Et encore un Vénissian qui signe pro à l’OL…

À ce rythme, Vénissieux va devenir fournisseur officiel de l’Olympique lyonnais. Après Yaya Soumaré qui a signé il y a quelques semaines, c’est au tour de Djibrail Dib, tout juste 18 ans, d’entrer dans le groupe professionnel.

Après avoir fait ses classes à l’US Vénissieux, Djibrail Dib, résident du Charréard, a conclu de fort belle manière ses cinq années passées à l’OL. Repéré et recruté à l’âge de 12 ans par le club phare de la région, il a signé son premier contrat pro le 3 juillet, le jour de ses 18 ans. Une juste récompense pour ce milieu de terrain qui a obtenu l’an dernier ses deux premières sélections avec l’équipe de France des U 16. L’OM était à l’affût, mais « Gaby » (son surnom) a préféré s’engager avec son club de cœur.

À Vénissieux, Nordine Benamar, son ancien entraîneur, n’est pas surpris : « Je l’ai eu des U8 aux U11, il avait déjà un toucher de balle qui en disait long sur son potentiel. Lors des détections, Julien Sokol, recruteur de jeunes à l’OL, voulait le prendre dès 2012, à l’âge de 10 ans. Mais j’ai préféré retarder l’échéance en accord avec les parents de Gaby. Quitter famille et environnement peut briser des carrières de jeunes doués. Un an plus tard, Djibrail a quitté l’USV après avoir eu la confirmation qu’il pouvait intégrer la section sport-études de l’OL et être interne au centre de formation. »

Un pied gauche au-dessus de la moyenne

Le prometteur Vénissian enchaîne ses premières années lyonnaises à un très bon niveau. Après avoir signé un contrat de non-sollicitation, il est appelé au rassemblement avec l’équipe de France à Clairefontaine, puis en sélection U16 avec les Bleus. Au centre de formation, il échange souvent avec Nabil Fekir, qui évolue comme lui au poste de milieu offensif. « Travaille et crois en toi », lui souffle l’international. Message reçu. Gaby a été l’un des joueurs les plus utilisés cette saison en U19 (17 matches, 2 buts), et meilleur buteur en Coupe Gambardella (3 buts en autant de matches). Il s’est également illustré en Youth League (la Ligue des champions des jeunes) avec un but de haute facture au Groupama stadium face au Benfica.

« Gaby est travailleur, sérieux, pétri de qualités qu’il va améliorer, notamment la vitesse et la finesse de son pied gauche au-dessus de la moyenne, reprend Nordine. Son premier contrat pro va probablement lui donner davantage de confiance. Et puis il a la tête sur les épaules. Ce n’est pas le genre de jeune footballeur à vouloir tout casser et à faire preuve d’impatience. Il revient régulièrement visiter sa famille qui réside encore à Max-Barel/Charréard. »

Cette année, seuls deux jeunes espoirs du centre de formation de l’OL ont signé un contrat professionnel : Djibrail Dib et Yaya Soumaré, tous deux Vénissians.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *