Des rêves qui s’affichent et s’affirment en grand

« Et toi, c’est quoi ton rêve ? » C’est la question posée cet été aux habitants du quartier Armstrong par la Compagnie du Subterfuge. Il en résulte une exposition photo, installée devant la Maison du projet, avenue Jean-Cagne.

Cet été, les habitants du quartier Armstrong ont dû répondre à une question pour le moins inhabituelle : « et toi, c’est quoi ton rêve ? ». En face d’eux, la Compagnie du Subterfuge et la webradio Les Enfants du Rhône, sollicités par la Ville de Vénissieux, l’État, la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon.

« L’équipe artistique a arpenté durant tout le mois de juillet les rues du quartier à la recherche des rêves des habitants de tous âges, explique la Compagnie du Subterfuge. En posant la question ‘Et vous, et toi, c’est quoi ton rêve ?’, chacun s’interroge sur ses propres aspirations et sa relation aux autres et au monde. »

Depuis la semaine dernière, les rêves des habitants, souvent jeunes, s’affichent devant la Maison du projet, avenue Jean-Cagne. Des plus fantaisistes (« être roi du monde »…) aux plus concrets (« être policier », « devenir footballeur », « avoir le bac et être directrice d’aéroport »…), en passant par les plus rêveurs et idéalistes (« faire le tour du monde », « réduire la pollution »). Une pièce radiophonique a par ailleurs été créée, autour des paroles recueillies auprès des habitants. C’est la webradio Les Enfants du Rhône qui la diffusera.

Si son inauguration a été annulée en raison des nouvelles consignes sanitaires, l’exposition restera visible tout l’automne sur les panneaux devant la Maison du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *