Mettez vos pas dans la Foulée

Un espace restauration dédié au public et la création du Challenge des quatre saisons font souffler un air frais sur la Foulée vénissiane. Elle soufflera ses 34 bougies le dimanche 17 novembre. Pour la Foulée scolaire, la veille, plus d’un millier d’enfants sont attendus.

On ne va pas parler de révolution de palais, mais la Foulée vénissiane s’offrira pourtant bel et bien un lifting, le dimanche 17 novembre. “On crée un espace de petite restauration pour apporter plus d’ambiance et d’attractivité à l’épreuve, commente Éliette Piccolo, responsable des grands événements sportifs à la direction municipale des Sports. Les spectateurs pourront converser autour d’un café, d’une boisson fraîche, d’une pâtisserie, de crêpes ou viennoiseries. Le chapiteau sera installé à l’arrivée, accolé au gymnase Jacques-Anquetil, au chapiteau de ravitaillement des coureurs et au stand Rhône-Alpes où les vainqueurs reçoivent leurs récompenses. Et si la formule plaît, on la développera pour les éditions suivantes.”
L’autre innovation, c’est le Challenge des quatre saisons, né d’une initiative commune à quatre clubs d’athlétisme : l’AFA Feyzin-Vénissieux, Ozon Courir, la Foulée de Saint-Priest et Corbas Running. “On a créé ce Challenge car il y a de plus en plus de courses dans le département, expliquent les co-organisateurs sur le site internet de l’OMS de Vénissieux. On met notre expérience en commun pour fidéliser les amateurs de courses à pied et leur faire connaître les épreuves voisines.”
Les coureurs qui prendront part à la Foulée vénissiane d’automne, aux Foulées san-priotes de l’hiver, au Printemps d’Ozon et au 10 km d’été de Corbas seront récompensés en fonction de leur classement. Pour participer au Challenge, il faudra donc d’abord s’inscrire à ces épreuves. Puis, pour figurer sur le listing, il suffira d’avoir participé à au moins trois des quatre courses. Le classement de chaque coureur se fera en additionnant les trois meilleures places par catégorie.
Après les Foulée scolaires du samedi 16 novembre, pour lesquelles sont attendus quelque 1 200 enfants, ce sera au tour des Foulées du dimanche. Les alentours de la rue Marcel-Sembat vont être barriérés, des centaines de coureurs vont s’échauffer, se préparer à battre leur record personnel ou tout simplement s’offrir une bouffée d’oxygène, notamment quand ils entreront dans le poumon vert du quartier, le parc de Parilly.
Bien sûr, il faudra encore compter avec les délégations étrangères. L’an dernier, le Burundais Éric Nyonsaba s’était imposé sur le 10 km, son compatriote Richard Musagirije en faisant de même sur le semi. Précédemment, les Kenyans étaient à l’honneur, voire les Russes ou des coureurs venus du Maghreb.
Et les Vénissians dans tout cela ? “On peut miser sur Carlos Da Silva et plus encore sur son frère Fernando”, prévoit Nicolas Deschamps, un ami, lui aussi licencié à Lyon Athlétisme, qui s’entraîne au parc de Parilly. “Si Carlos est encore en phase de reprise, Fernando devrait être une des surprises de cette Foulée. Je le vois bien finir juste derrière les professionnels Burundais ou Kenyans. Et je pense qu’il peut titiller son record personnel sur 10 km, à peine supérieur à 30 minutes, record établi il y a quelques semaines à Annecy. Quant à moi, descendre sous les 37 minutes reste mon objectif majeur. J’avais fait 37’44 l’an dernier.”
Du monde, il y en aura donc sur le parcours : du personnel de la direction des Sports et de nombreux autres services municipaux, les fidèles de l’OMS, la police municipale, des bénévoles des clubs sportifs d’ici ou d’ailleurs ainsi que l’AAAS, association brignairote d’Aide aux sports, chargée de la logistique de la course… sans oublier les spectateurs dont la présence est indispensable pour encourager les sportifs.

Samedi 16 novembre
Foulées scolaires dès 9 heures, au stade du Rhône (parc de Parilly).

Dimanche 17 novembre
Le semi-marathon, le 10 km dans le parc de Parilly et deux courses des générations sur 1 et 2 km.
Les inscriptions se prennent jusqu’au vendredi 15 novembre de 10 à 12 heures et de 14 heures à 18 h 30 (le vendredi, à 18 heures) à l’Office municipal du sport : 20-22, rue Rosenberg.
Tél. : 04 72 50 00 12.
Départs des courses à partir de 9 heures à l’angle des boulevards Marcel-Sembat et Irène Joliot-Curie.
Stationnement sur le parking de l’hypermarché Carrefour
Remise des récompenses à partir de 11 heures au gymnase Jacques-Anquetil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *