Réforme des retraites : Guy Fischer se dit “consterné”

Le sénateur communiste Guy Fischer sera dans la rue le 10 septembre au côté des syndicats de salariés et de retraités pour protester contre la réforme des retraites récemment présentée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Il l’annonce dans un communiqué de presse où il dit d’emblée sa “consternation de constater que le projet du gouvernement socialiste ne marque aucune rupture avec la réforme Fillon de 2010.”

C’est même bien pire selon lui car “après avoir fait 20 milliards de cadeaux aux entreprises avec le fameux crédit impôt compétitivité, le Premier ministre annonce que la légère augmentation des cotisations et l’effort sur la pénibilité demandé au patronat seraient “compensés” à hauteur de 34 milliards”.
Pur Guy Fischer, à l’évidence le gouvernement socialiste “se moque des salariés, des précaires, des chômeurs et des retraités”. Il annonce son intention, avec le groupe Communiste républicain et citoyen du Sénat, de défendre des propositions alternatives. “Il est temps que le capital et l’argent de la spéculation qui, aujourd’hui, détruisent plus d’emplois qu’ils n’en créent, soient enfin mis à contribution, précise-t-il. Rien qu’en taxant le capital au même niveau que le travail, il serait immédiatement possible de dégager annuellement 20 milliards d’euros de recettes pour le financement des retraites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *