En avril, des arrêts « à la demande » sur la ligne C 12 à Vénissieux

Évoquée lors des voeux de la présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, le 25 janvier, la possibilité d’arrêts « à la demande » le soir sur certaines lignes de bus devrait se mettre en place en avril prochain. Ce dispositif permettra aux voyageurs de descendre du bus entre deux arrêts, à partir de 21h30. Chaque demande sera laissée à l’appréciation du chauffeur, qui devra s’arrêter à un endroit sûr, aussi bien pour le véhicule que pour l’usager, et sans gêner la circulation.

Dans un premier temps, seules les parties des lignes 7, C 5, C 14 et C 12 ayant fait l’objet de « marches exploratoires » seront concernées. Ces « diagnostics de terrain » ont été menés par des petits groupes de femmes, dans des lieux où existe un risque ou un sentiment d’insécurité. Une démarche unique en France, initiée en 2015 par le Sytral et son délégataire pour les TCL Keolys Lyon, dans le cadre du Plan de lutte contre les violences faites aux femmes.

Ainsi, entre avril et juin 2017, cinq « ambassadrices » sélectionnées par le Sytral (dont deux Vénissianes), avaient réalisé plusieurs « marches exploratoires » sur la ligne C12, entre Moulin-à-Vent et Hôpital Feyzin-Vénissieux. Pour autant, ce dispositif d’arrêt à la demande ne sera pas réservé aux femmes mais bénéficiera à tous les usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *