Monmousseau en pleins travaux

La réhabilitation des trois tours du quartier Monmousseau, commencée en janvier, va s’étirer jusqu’en 2013. Environ trois millions d’euros sont investis par le bailleur, Alliade.

Les travaux portent sur la réfection des halls d’entrée, des terrasses, et surtout des façades qui vont bénéficier d’une isolation thermique par l’extérieur. La tour n° 12 sera la première achevée, en juin. La n° 2 sera traitée à partir de la rentrée. La n° 4 fermera le bal.
À l’origine, Monmousseau comptait neuf tours. Trois sont tombées à coups d’explosifs durant l’été 1983, au moment où la France prenait conscience de la problématique banlieue. Faut-il rappeler que c’est dans ce quartier qu’ont éclaté les premières émeutes urbaines, et qu’est née la fameuse Marche pour l’égalité et contre le racisme ?
En 2004, trois autres immeubles disparaissaient de la butte par grignotage mécanique. Les trois dernières tours ont bien failli connaître le même sort, avant que que le bailleur ne se ravise en 2010. Le coût du chantier ne devrait pas rejaillir sur le niveau des loyers et des charges. Alliade s’est en effet engagé « au minimum sur une stabilité, voire une baisse » de la quittance de loyer. Un engagement rendu possible par les économies d’énergie attendues des travaux d’isolation.

Dans le même temps, les espaces extérieurs vont être repris, en partenariat avec les acteurs du Grand projet de ville (GPV) : la Ville, la Région, le Grand Lyon et l’État. Ce réaménagement va notamment donner lieu à l’installation des tout premiers subtainers de Vénissieux. Ces poubelles enterrées seront inaugurées le 24 mai, durant la semaine de la propreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *