Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Face au tribunal administratif, Michèle Picard a défendu ses arrêtés

Michèle Picard a défendu ses arrêtés interdisant à Vénissieux les expulsions locatives sans solution de relogement, les saisies mobilières et les coupures d’énergie.

Un combat “pour une vie digne pour tous”. Ce vendredi matin, Michèle Picard, maire de Vénissieux, a défendu au tribunal administratif ses arrêtés interdisant sur le territoire de la commune les expulsions locatives sans solution de relogement, les saisies mobilières ainsi que les coupures d’énergie.

Ces arrêtés avaient été pris quelques jours avant la fin de la trêve hivernale, laquelle empêche pendant quelques mois toute expulsion locative et coupure d’énergie. La préfecture avait, dans la foulée, annoncé son souhait de porter ces textes devant la juridiction administrative pour qu’ils soient annulés.

Lors de l’audience, qui s’est tenue après un rassemblement militant, le maire de Vénissieux était la seule présente. La préfecture du Rhône n’était en effet pas représentée.

« Le logement est un droit fondamental, a affirmé Michèle Picard lors de l’audience. (…) Trouvons des réponses humaines et solidaires. Il est urgent d’augmenter l’offre de logements sociaux, de logements décents, accessibles et dignes, pour se reposer, se nourrir, se soigner, élever ses enfants… Face à l’urgence sociale, ne rajoutons pas de la misère à la misère. C’est l’objectif des arrêtés que je prends chaque année (…). Ce combat, c’est celui d’une élue de la République, déterminée à faire respecter nos droits constitutionnels. »

La décision du juge sera connue très prochainement.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Express

Ouverte le 23 avril, l’enquête publique concernant la modification n°4 du plan local de l’urbanisme et de l’habitat (PLU-H) de la Métropole de Lyon...

Actus

Le tribunal administratif a décidé, lundi 6 mai, de suspendre les arrêtés « anti expulsions » pris par Michèle Picard.

Actus

Jeudi 18 avril, une soixantaine de Vénissians ont réaffirmé leur opposition aux expulsions locatives et aux coupures d’énergie.

Actus

Une dizaine d'organisations appellent à une manifestation ce jeudi 18 avril pour la mise en œuvre de "solutions humaines et sociales" à la crise...

Dossiers

La trêve hivernale des expulsions locatives s’est achevée, comme tous les ans, le 31 mars. Depuis, en France, des dizaines de milliers de personnes...