Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La grève à la cuisine centrale prend fin

La grève à la cuisine centrale se termine. Une rencontre avec la municipalité permettra prochainement d’entamer de nouvelles négociations.

Après 10 jours de grève, pendant lesquels la restauration scolaire a été fortement perturbée, le retour à la normalité s’annonce pour les familles vénissianes. « La cuisine centrale lève son préavis de grève », a en effet annoncé, mardi 4 avril dans un communiqué, la CGT des territoriaux de la ville de Vénissieux.

Le conflit a grandement affecté le quotidien des 42 écoles de Vénissieux. Rappelons qu’en temps normal, l’unité concocte 5 700 repas chauds chaque jour pour les cantines.

Pour parer à ce dysfonctionnement, les parents d’élèves ont dû préparer des repas froids à leurs enfants. La situation a même été plus compliquée à Jules-Guesde (Parilly) et Léo-Lagrange (Minguettes). En effet, les Atsem (Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) de ces deux établissements s’étaient joints au mouvement de grève « par solidarité ». Puisque personne ne pouvait surveiller les enfants pendant la pause méridienne, les cantines étaient restées fermées. Jeudi 30 mars, 11 écoles étaient ainsi concernées par cette absence de personnel.

« On doit s’organiser pour récupérer les enfants à 11h20 et les redéposer à 13h35, s’agaçait alors une maman auprès de notre rédaction. Certains ne viennent plus à l’école car il est plus simple de les déposer chez les grands-parents ou la nounou. »

Le personnel en grève était en désaccord avec les conditions de la mise en place des 1 607 heures de travail imposées aux agents municipaux. La mesure d’allongement du temps de travail avait été votée au conseil municipal le 6 décembre dernier. La Ville s’était mise en conformité, de fait, avec la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019, après une longue négociation avec les syndicats. Mais les grévistes considéraient que les critères de pénibilité du travail n’avaient pas été suffisamment pris en compte par la municipalité. Ils réclamaient donc des compensations.

Une rencontre avec la municipalité aura prochainement lieu. Elle permettra d’entamer de nouvelles négociations.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Focus

Invaincu après 22 matches, champion de sa poule, et accédant à la Nationale 1, le VHB a vraiment connu une saison exceptionnelle.

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...

Actus

Laurine Thizy, auteure lauréate du Prix du Roman Marie-Claire, est en résidence au collège Paul-Éluard, dans une classe d’élèves allophones.

Sports

Vénissieux HB accueille USO Nevers, samedi 21 mai à 20h30 au gymnase Tola-Vologe. Le club visera un historique 22/22 en championnat.

Histoire / Mag

Regard sur un impôt très particulier, les « prestations », que devait chaque famille de Vénissieux au XIXe siècle