Fêtes escales : un festival adapté aux conditions sanitaires

La compagnie vénissiane Traction Avant lors du pique-nique républicain du 14 juillet 2020
Le festival gratuit d’été aura bien lieu cette année, en version réduite.

Les dernières annonces gouvernementales ont remis le monde de la culture sur le devant de la scène. Les musées, les théâtres, les cinémas pouvaient rouvrir. Avec, certes, un couvre-feu à 19 heures repoussé dès le 19 mai à 21 heures, puis à 23 heures à partir du 9 juin et, enfin, totalement levé le 30 juin. Et les festivals ? Ils pourraient avoir lieu — et déjà Vienne et Fourvière ont annoncé leur programmation — mais sous certaines conditions. Ainsi, vient-on d’apprendre, Jazz à Vienne prévient que l’accès au théâtre antique sera conditionné. Il faudra présenter un pass sanitaire : test négatif, certificat de vaccination ou certificat d’immunité. « Disponible en format papier et numérique, précise le communiqué de presse, il fonctionnera également via l’application TousAntiCovid opérationnelle dès le 9 juin 2021. »

Qu’en est-il de Fêtes escales, le festival d’été gratuit qui prend place tous les ans dans le parc Louis-Dupic pour au moins trois soirées musicales ? En 2020, plutôt que de tout annuler, la municipalité avait choisi de conserver le traditionnel pique-nique républicain et ses animations. Elle voulait maintenir un temps fort, malgré la nécessité de déprogrammer les concerts sur la grande scène. Tout avait été organisé afin de respecter gestes barrières et consignes sanitaires et le résultat avait été plus que probant. En outre, des formats en ligne avaient été imaginés avec le soutien des artistes programmés, « afin de garder des moments de partage privilégié avec le public vénissian », ainsi que l’avait précisé Michèle Picard.

Cette année, même si les grands festivals vont pouvoir se tenir avec des jauges réduites, comment faire avec les Fêtes escales, accessibles gratuitement à tous les Vénissians voire au-delà ? Comment réduire une jauge qui, par essence, est ouverte ? Surtout avec « un protocole adapté et un plafond de jauge fixé par le préfet au regard des circonstances locales » selon les mots de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture.

Les Fêtes escales se tiendront donc le 14 juillet dans le parc Dupic, de midi à 19 heures. Comme cela se fait d’ordinaire, le public viendra avec son propre pique-nique s’installer sur la pelouse et profiter des animations gratuites et diverses. Musique, contes, clowneries seront certainement au rendez-vous — on ne connaît pas encore la teneur de ces prestations —, ainsi que la dictée républicaine de l’ami Thierry Renard, de l’Espace Pandora. Un rendez-vous que les fidèles ne veulent rater sous aucun prétexte.

Des concerts seront également programmés mais, avec toutes les incertitudes qui planent encore, ils seront numériques. Trois surprises auront donc lieu, accessibles sur les réseaux internet.

La programmation définitive, nous dit-on encore, sera annoncée dans les jours à venir… encore un peu de patience, donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *