Masques : la Ville en appelle aux couturiers citoyens

À Vénissieux centre, le mardi 18 février, 1er jour du stade 3, avec restrictions de circulation. Photo Raphaël Bert, Expressions.

La Ville lance un appel aux couturiers vénissians pour contribuer à la production de « masques barrières ». Ils seront destinés aux associations de solidarité, aux conseils de quartier pour aider des personnes vulnérables ou isolées, voire à terme aux agents municipaux. La production est encadrée par les recommandations de l’AFNOR.

Et si vous produisiez vos propres masques, pas seulement pour vous-même, mais aussi pour les autres ? A cet effet, la Ville de Vénissieux lance un appel aux couturières et couturiers vénissians. L’objectif est de contribuer à la production de masques de protection dits « masques barrières ». Tous ceux qui possèdent une machine à coudre peuvent s’inscrire. La Ville fournit  le tissu et les accessoires, le modèle, ainsi que les consignes de production et distribution. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire par téléphone à l’hôtel de Ville en appelant le 04 72 21 44 44. Les participants seront contactés pour venir chercher en mairie le matériel et les consignes nécessaires. Si besoin, un agent les apportera à domicile. Un dossier détaillé avec les patrons de couture sera en outre remis à chaque participant.

« L’Académie de médecine a préconisé ce 3 avril le port du masque pour toute la population, rappelle-t-on en mairie. Le directeur général de la santé a encouragé ce 3 avril le grand public à porter des masques alternatifs. L’association française de normalisation (AFNOR) avait publié le 27 mars dernier un document de référence sur la fabrication artisanale de masques de protection destinés à un usage banal. » Et de préciser que ces masques « ne concernent pas les usages professionnels, notamment ceux des soignants ».

Un réseau solidaire, tourné vers l’intérêt général

Pour la Ville, l’objectif est donc de favoriser l’émergence d’un réseau de citoyens produisant « des « masques barrières » pour des actions de solidarité et d’intérêt général », dans le cadre d’une « action rigoureuse contre l’épidémie ». Chacun pourra ainsi produire des masques — dont quelques-uns pour l’usage de sa famille — et contribuer aux actions de solidarité et d’intérêt général. Les masques collectés seront donnés aux associations de solidarité et aux conseils de quartier pour aider des personnes vulnérables ou isolées. « Même si pour l’instant nous pouvons équiper les agents communaux en service, de tels masques seront aussi peut-être nécessaires à notre collectivité, dans le contexte que nous connaissons où l’achat public est prioritairement réservé aux personnels de santé », précise-t-on encore.

Un usage rigoureux

Toutes les étapes de cette production de masques, dont l’efficacité pour un usage « banal » a été vérifiée, seront sécurisées par les spécifications et les procédures mises en place par l’AFNOR. Les masques devront être lavés à 60°C après leur fabrication, séchés et repassés, puis stockés dans un sac plastique pour être transportés. Les utilisateurs pourront relaver leur masque à 60°C pendant 30 minutes minimum.

Une pensée sur “Masques : la Ville en appelle aux couturiers citoyens

  • 9 avril 2020 à 5 h 47 min
    Permalink

    Le gouvernement lance le mot d’ordre « tout le monde porte un masque » mais les masques sont introuvables, les pays qui ont généralisé le port su masque auraient plus de chance d’enrayer l’épidémie… jusqu’à présent le masque était inutile d’après le 1er ministre sauf pour les personnes suspectées ou atteinte par le virus….
    maintenant chacun doit sortir masqué car il peut être porteur!
    Le gouvernement manque de cohérence et surtout les masques et équipements font défaut aux soignants alors il n’y en a pas pour les habitants donc c’est un grand appel généralisé aux citoyens pour fabriquer des masques alternatifs! Soit : la mairie relaie alors citoyens tous à vos machines à coudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *