La citoyenneté au rendez-vous du patrimoine

Journees-europeennes-du-patrimoine

Les Journées européennes du Patrimoine vont se décliner à Vénissieux en plusieurs visites et une balade artistique. Appuyée par les centres sociaux des Minguettes, du Moulin-à-Vent et de Parilly, Viniciacum est comme un poisson dans l’eau à cette occasion. Initiée par Gérard Petit et présidée aujourd’hui par Clément Barioz, l’association se passionne pour le passé de sa commune. Elle propose cette année une réflexion sur le thème de la citoyenneté et de son apprentissage. Pour cela, elle donne rendez-vous à l’école du Centre, boulevard Laurent-Gérin, le samedi 17 septembre à 14h30. Là, accueillis par le directeur de l’établissement, les visiteurs se verront proposer un quizz comportant de multiples questions sur la citoyenneté. Une récompense sera attribuée aux meilleurs.

Une fois les réponses expliquées, Viniciacum nous entraînera dans un voyage dans le temps, à la découverte de l’histoire de l’enseignement en France et dans les écoles de Vénissieux. Seront évoqués les établissements historiques (Pasteur, Billon, Moulin-à-Vent, Parilly, Saint-Fons) avant une description plus précise de l’école du Centre, inaugurée en 1911. La visite se terminera dans la cour de récréation par un goûter offert par les organisateurs.

Ce même samedi, à 15 heures et 16 heures, et le dimanche 18 septembre à 15 heures, 16 heures et 17 heures, Viniciacum sera également présente à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc de Parilly pour une visite guidée par Gérard Petit. Construit dans les années trente par et pour les ouvriers de Berliet, le bâtiment mérite le détour, ne serait-ce que pour ses vitraux atypiques, inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, qui présentent de la vie de Jésus une vision ouvrière. On découvrira également l’évolution du quartier et quelques personnalités qui y ont vécu.

Du côté de l’école de musique Jean-Wiéner, le samedi matin entre 10h30 et 11h30, un représentant du cabinet d’architectes Chapuis-Royer, concepteur du bâtiment, viendra parler de cette structure construite en 2006. Avant un concert apéritif du quartet Grümophone.

Enfin, le samedi après-midi, au départ de la médiathèque Lucie-Aubrac (à 15 heures), une balade artistique permettra de parcourir quelques quartiers ouvriers du XXe siècle : les Minguettes et les Cigognes, cité de cheminots. La promenade (en bus) s’achèvera à la Maison du peuple et, plus précisément, à l’Espace d’arts plastiques Madeleine-Lambert. Là, l’artiste en résidence Chourouk Hriech, qui aura démarré l’après-midi en présentant son dessin installé — temporairement — sur la médiathèque, accomplira une performance aux alentours de 17 heures. Accompagnée de deux musiciennes, elle dessinera sur une planche munie de capteurs sonores.

Programme sur http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Auvergne-Rhone-Alpes/Actualites/Journees-europeennes-du-patrimoine-2016-en-Auvergne-Rhone-Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *