Rugby : le LOU jouera à Vénissieux au moins jusqu’en 2020

Matmut DY

Le LOU à Gerland ? Pas avant 4 ans à en croire Gérard Collomb, maire de Lyon, dans une info lancée par l’Équipe, puis relayée dans différents médias locaux. Le maire de Lyon a déclaré que “le projet doit trouver sa finalisation dans les quatre ans. Le vieux stade de Gerland est classé, le projet de sa rénovation doit être inclus dans le nouveau Plan local d’urbanisme et d’habitat qui ne sera révisé qu’en 2017. Il faut prévoir au moins 18 mois de travaux pour moderniser l’enceinte de Tony Garnier, afin d’en réduire la capacité.”

Il y a quelques mois, Olivier Ginon, patron de l’entreprise d’événementiel GL Events et président du LOU, avait annoncé vouloir financer les travaux d’aménagement du stade sur des fonds privés. Jean-Michel Aulas, avait alors craint qu’un “Gerland” rénové dès 2017 ne vienne concurrencer son nouveau grand stade à Décines, où concerts et manifestations complètent le volet sportif. Le président de l’OL est donc rassuré pour quelque temps. Mais il sait aussi qu’il devra composer à terme avec la concurrence de GL Events.

Pour le LOU, une arrivée à Gerland pourrait se faire sous la forme d’un bail emphytéotique, si ses dirigeants supportent le coût des travaux — ce qu’Olivier Ginon avait déjà esquissé en tablant sur un montant de quelque 40 millions d’euros.

Le Matmut Stadium de Vénissieux continuera donc d’accueillir les matches du LOU, au moins jusqu’en 2020. On ne peut que s’en réjouir. Leader de la Pro D2 avec 18 points d’avance sur Béziers à dix journées du dénouement, le LOU est quasiment assuré en effet de retrouver l’élite du rugby français la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *