Cinéma Gérard-Philipe : un scénario prometteur pour 2013

Un classement, des projets, un festival, un maintien à flot malgré la crise ambiante, voilà bien des sujets qui donnent l’occasion de prendre des nouvelles du cinéma vénissian. Et ma foi, ces nouvelles sont bonnes !

Classé Art et Essai avec les labels Patrimoine et Jeune public, le cinéma Gérard-Philipe devrait accéder en 2013 au classement Recherche. Il vient d’adhérer au GNCR (Groupement national des cinémas de recherche), « la Rolls Royce du cinéma ». Ce qui va lui permettre de mixer davantage sa programmation entre films grand public et œuvres plus exigeantes, entre vf et vo sous-titrées. Une fois acquis le label Recherche, le cinéma pourra demander une subvention de l’AFCAE, l’association française des cinémas d’art et d’essai, qui aide à la diffusion des films fragiles. « Cette subvention nous permettra, remarque Gérard Martin, le directeur des trois salles vénissianes, de renforcer la ligne éditoriale de notre programmation. »
Pour attirer davantage encore les jeunes spectateurs, Gérard-Philipe va proposer une série de rendez-vous aux détenteurs de la carte M’RA : lycéens, apprentis, élèves d’IME… « Ils pourront voir des films, discuter, faire des rencontres et mettre en place des événements dans nos salles : nuits thématiques, week-ends, soirées courts-métrages, etc. Le but est que ces jeunes parlent de création et de programmation, qu’ils renforcent leurs connaissances cinématographiques et qu’ils utilisent davantage la carte M’RA dans des niches culturelles. Ce projet est accompagné financièrement par le Conseil régional. Cette opération est coordonnée par le GRAC dans une trentaine de lieux. »
De l’avis de tous les professionnels du cinéma, 2012 a été une année de crise. « La grande chute », comme l’appelle Gérard Martin. « Malgré tout, on s’en sort bien, avec près de 95000 spectateurs sur l’année civile. Nos salles sont bien installées, elles résistent bien. »
Pourtant, à cause de la suspension par le Conseil général du dispositif « Collège au cinéma » pour le premier trimestre de l’année scolaire 2012/2013, Gérard-Philipe a perdu un tiers de participants à ces séances, les collèges ayant dû prendre en charge le coût des places (2,5 euros par élève). Le reste de l’année scolaire était resté quelque peu dans le flou. Fin décembre, le Département a envoyé un courrier aux cinémas, relevant « l’intérêt du dispositif » mais aussi « quelques dysfonctionnements ». « Je vous propose, est-il précisé, d’inscrire l’opération Collège au cinéma dans le cadre des projets pédagogiques de chaque établissement et de doter ces derniers d’une enveloppe correspondant au nombre d’inscrits, validés par chaque principal. La participation des classes doit être le fruit d’un véritable investissement pédagogique porté par le collège et non une simple sortie financée de façon systématique par le Département. »
Enfin, côté programmation, précisons que le cinéma Gérard-Philipe accueille, du 16 au 22 janvier, le festival Télérama qui permettra de revoir quelques grands films de l’année passée ou de les découvrir.

Festival Télérama
« The Deep Blue Sea » de Terence Davies, vost
« Amour » de Michael Haneke
« Les enfants loups » de Mamoru Hosoda
« Dans la maison » de François Ozon
« De rouille et d’os » de Jacques Audiard
« Killer Joe » de William Friedkin, vost
« Margin Call » de J.C. Chandor, vost
« Elena » d’Andrey Zviaguintsev, vost
« Les adieux à la reine » de Benoît Jacquot

Renseignements : 04 78 70 40 47.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *