Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Primevères et gazouillis, du 18 au 25 mars : le théâtre en culottes courtes

La compagnie du Léo est l’une des invitées du festival

Pour sa troisième édition, le festival jeune public Primevères et gazouillis, initié par la compagnie vénissiane Traction Avant, nous invite à une plongée dans un jardin extraordinaire où “les premières fleurs arrosées par l’eau du monde sont des spectacles, de drôles d’oiseaux font des concerts, les voitures chantent, les poubelles voguent sur la mer et les poèmes dorment dans de petits pains chauds”. Il se tient à la salle Érik-Satie du 18 au 25 mars et propose une quinzaine de spectacles, des tout-petits (dès 2 ans) aux moins grands (9 ans). Les adultes sont bien sûr tolérés.Il est étonnant de voir combien sont nombreuses les compagnies qui travaillent pour les enfants. Tous leurs spectacles vont développer une poésie imaginative, qu’elle passe par le théâtre, les contes, les marionnettes, la musique, les objets ou la danse.
Traction Avant inclut dans ce festival deux de ses spectacles : “Hip Break Dance”, conférence loufoque sur l’histoire du hip-hop, et “Ah l’eau le monde !”, conte se déroulant dans une salle de bains. Également familier de Vénissieux (il y a vécu et y a enseigné), Bernard Tom Nardone se produira en concert avec “Écoloré”, best-of de son répertoire auquel s’ajouteront quelques titres inédits de son prochain album. Avec “Tombé… Pater”, du Bidul’Théâtre, on retrouvera Frédéric Ronzière (jeu), Vincent Villemagne (écriture) et Mireille Antoine (mise en scène), tous trois très proches de Traction Avant.
Bien qu’installée en Bretagne, la chanteuse et musicienne Clothilde Durieux, présente dans deux spectacles (“Concerto pour une auto” et “L’homme qui plantait des arbres”), est une habituée des productions rhônalpines de Traction Avant et KompleXKapharnaüM.
Citons encore “Transformations”, où le marionnettiste Léo Polly revisite l’évolution ou “Le kiosque à musique”, spectacle interactif des Lyonnais de L’âme son. Dans “Un petit air d’Afrique” (en provenance de Besançon), les enfants feront connaissance avec Estelle N’Gouah, comédienne, danseuse et maquilleuse, et Perrine Dages-Desgranges, danseuse, chanteuse et comédienne.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.

Sports

Pour les vacances d'hiver, plusieurs clubs et la direction municipale des sports et de la jeunesse proposent des stages.

Actus

Une nouvelle concertation démarre à Vénissieux, concernant le renforcement de la ZFE. Deux méthodes ont été retenues : un sondage téléphonique et des entretiens...

Actus

Depuis 33 ans, Moussa Mali est médecin généraliste à Vénissieux. Il part bientôt à la retraite et ne trouve pas de remplaçant pour prendre...