Résidence Aulagne : le rapport d’expertise retardé, un “scandale” selon le comité de locataires

Les habitants de la résidence Aulagne, durement touchée par la chute de deux plafonds l’été dernier, l’attendaient avec impatience. Ils vont devoir patienter encore un peu. Le rapport d’expertise demandé par le tribunal de grande instance devait être rendu le 31 janvier, mais il a été repoussé à une date encore inconnue.
Le bailleur, l’Opac du Rhône, explique dans un communiqué placardé dans les halls de la résidence, avoir demandé “en accord avec l’expert, un report du délai initial afin de finaliser les propositions de solutions techniques. Lesquelles s’avèrent complexes et risquent de nécessiter des investigations supplémentaires”. En attendant, les habitants conservent donc les filets de protection, qui ont été installés dans la quasi-totalité des appartements. Ce qui provoque leur colère. “Nous n’avons pas de date précise, assure Robert Gibert, au nom du comité de locataires CNL. C’est anormal, c’est un scandale. Cela fait cinq mois que la procédure judiciaire a été lancée ! Nous voulons savoir quels travaux vont être prévus dans la résidence. Nous avons rencontré Stéphane Goupy (directeur de l’agence de Vénissieux de l’Opac du Rhône, N.D.L.R.) mardi soir, lors de la permanence hebdomadaire, mais il n’avait pas plus d’informations. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *