Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

L’ENT, un nouvel outil pédagogique pour les écoles vénissianes

L’environnement numérique de travail (ENT) permet aux écoles de faciliter la communication en interne et en externe avec les familles.

Les familles vont pouvoir suivre la vie scolaire de leurs enfants, des photos y seront partagées, les projets etc … © Droits réservés.

C’est un outil qui doit faciliter la vie des écoliers, de leurs parents et de leurs professeurs. L’environnement numérique de travail (ENT) est un dispositif numérique aux multiples facettes : suivi de scolarité, messagerie, espace de stockage, cahier de textes, gestion de projet, devoirs, blog… Il est déployé depuis quelques mois à Vénissieux.

« L’ENT met à disposition de nombreuses possibilités pour les écoles et les familles, via cet outil les enseignants peuvent échanger par SMS ou par e-mail avec les parents, mais aussi entre eux. Cela facilite la communication autant en interne qu’en externe », décrit Véronique Forestier, adjointe au maire en charge de l’Éducation. « Cela permet aussi d’inclure davantage les parents dans la vie de l’école, ils peuvent être au courant des différents projets réalisés, on peut également partager des photos.»

150 euros par an et par groupe scolaire

Déjà utilisé dans les collèges, c’est pendant la crise sanitaire que cet outil numérique a commencé à être exploité par les écoles élémentaires afin de faciliter les échanges entre enseignants, élèves et parents, lorsque les établissements étaient fermés. En décembre dernier, la Ville a décidé d’étendre ce dispositif à l’ensemble des écoles de Vénissieux. La mairie a signé en ce sens une convention avec la Métropole de Lyon.

La municipalité prend en charge le déploiement en complément de la Métropole pour un total de 150 euros par an et par groupe scolaire. « Il y a un vrai accompagnement de la part de la Métropole, précise Véronique Forestier. Elle crée les comptes des enfants, forme les enseignants, et propose un support technique. Elle s’occupe du développement, de l’hébergement, de la maintenance.»

Sur les 36 écoles de la ville, 29 ont déjà rejoint le dispositif. « Grâce au bouche-à-oreille, ça a bien marché », se réjouit l’élue.

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'ancien député-maire de Vénissieux exhorte la gauche et particulièrement son ancien parti, le PCF, à s'engager dans un "aggiornamento". Sous peine de disparaître.

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.