Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Un nouveau collège en 2025, “réhabilitation totale” pour Aragon et Triolet

Le 17 septembre, la Métropole a confirmé la construction d’un nouveau collège à l’horizon 2025, ainsi que la “réfection totale” d’Elsa-Triolet et Aragon.

Ce vendredi 17 septembre, la Métropole a confirmé la construction d’un nouveau collège à l’horizon 2025, ainsi que la “réfection totale” d’Elsa-Triolet et Aragon.

Depuis leur ouverture en 1972 et 1974, les collèges Elsa-Triolet et Aragon n’avaient pas subi de travaux majeurs. Pour le premier, une enveloppe de neuf millions avait été votée par le conseil métropolitain en novembre 2018. Mais seule la réfection de la SEGPA et, côté EPS, des vestiaires, du bureaux des professeurs et des locaux de stockage du matériel, ont été effectivement menés. Pour le second, la Métropole avait annoncé l’an dernier qu’une réhabilitation lourde serait engagée lors du prochain mandat. Mais enseignants et parents d’élèves attendaient un engagement ferme et surtout, plus précis.

On en sait désormais un peu plus. Ce vendredi 17 septembre, Bruno Bernard et Véronique Moreira, respectivement président de la Métropole et vice-présidente en charge de l’éducation et des collèges, ont annoncé que les deux établissements feront l’objet de “réhabilitations totales” pendant ce mandat. Dans le même temps, la Métropole confirmait l’ouverture, avenue de la République en 2025, d’un nouveau collège de 700 places, pour un budget estimé à 35 millions d’euros. Ce dernier recevra aussi des élèves de Saint-Fons.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Express

Des vestiges gallo-romains à l’immigration, en passant par les rosiéristes, la Résistance, la Déportation, les usines et les luttes ouvrières, Vénissieux est une ville...

Express

Chaque année, Vénissieux lance un appel à éco-projets afin de soutenir des initiatives en faveur de l’environnement, du développement durable, de la biodiversité, de...

Histoire / Mag

Éminemment rural, le Vénissieux de l’Ancien Régime était peuplé de centaines de paysans. Qui n’étaient pas tous pauvres, tant s’en faut.

Infos commerces

Depuis trois ans, Laurent Cometti a repris le restaurant épicerie "le Porte-Pôt". Rebaptisé "Chez Comet'", il fait le plein tous les midis !

Dossiers

Le dernier conseil municipal s’est ouvert par la présentation de la future piscine Auguste-Delaune. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur celle-ci.