Médiathèque Lucie Aubrac : la lecture passée en revue(s)

 

Secondé depuis début juin par une nouvelle directrice adjointe, Hélène Ouali-Séon qui tenait le même poste à Saint-Étienne, Jérôme Triaud, le directeur de la médiathèque Lucie Aubrac et des bibliothèques de quartier, a préparé avec son équipe une belle rentrée pour ses établissements. Qu’on en juge : une journée porte ouvertes le samedi 14 septembre ; une participation ludique aux Journées européennes du Patrimoine le samedi 21 septembre ; le Jour du livre, organisé avec l’Espace Pandora, le samedi 28 septembre ; des ateliers autour du cinéma, baptisés « Clap », d’octobre à décembre ; et un vaste programme sur « la cité idéale » à partir de novembre.

Attardons-nous sur la journée portes ouvertes, utile pour faire (re) découvrir l’ensemble des bibliothèques (Anatole-France, Robert-Desnos, Pyramide) et la médiathèque Lucie-Aubrac. Des visites qui, précise Jérôme Triaud, s’accompliront « de fond en comble ». « À Lucie-Aubrac, les usagers pourront entrer dans certains espaces professionnels. Nous rappellerons aussi tout ce qui est proposé : les collections, les actions culturelles, l’offre numérique. Le public pourra discuter avec les bibliothécaires de leur métier, de leur formation. Il y aura des mini-ateliers, des échanges, une proximité plus grande avec le personnel. Nous allons également recommencer, comme cela se faisait par le passé, l’aide à la couverture des livres scolaires. Les collègues montreront comment procéder. »


Les bibliothèques de quartier seront accessibles de 9h30 à 12 heures et la médiathèque de 10 heures à 12h30 et de 14 à 17 heures.

Des revues à volonté, lisibles d’où l’on veut

Depuis fin juin, la médiathèque a mis en place un nouveau service pour les abonnés, LeKiosk. Il permet d’accéder gratuitement, en ligne, à des milliers de titres de revues. Il suffit pour cela de se rendre sur le site (bm-venissieux.fr) et d’aller, en bas de page, à « Offres en ligne » puis de cliquer sur LeKiosk. Il faudra ensuite entrer son numéro de carte d’abonné et sa date de naissance pour accéder au bouquet. Un choix de titres est proposé (Libération, Les Inrockuptibles, France Football, Elle, etc.) tandis que l’on peut aussi chercher par thématique (féminin, déco & design, people, jeunesse, voyages, culture…) et avoir accès aux numéros spéciaux.

« On trouve essentiellement des magazines, reprend Jérôme Triaud : hebdos, trimestriels, semestriels, des titres grand public ou plus pointus, quelques quotidiens aussi, type Libération, mais pas Le Progrès. On peut les feuilleter sur les ordinateurs, tablettes ou smartphones. Avant, il fallait être à la médiathèque pour pouvoir le faire. Avec LeKiosk, tous ces titres sont disponibles à l’extérieur. Cette offre complète celle de la collection papier. »

La bibliothèque de La Pyramide

Victime du grand incendie qui a ravagé plusieurs commerces en août 2018, la bibliothèque est restée fermée un moment avant de trouver refuge à la Maison des sportifs Roger-Couderc, au 10, rue des Martyrs-de-la-Résistance. « Je remercie Benoît Depierre de nous avoir si bien accueillis, témoigne Jérôme Triaud. La bibliothèque est installée à la Maison des sportifs tous les samedis matin, de 9h30 à 12 heures. On peut emprunter des livres, jouer, lire, utiliser les ordinateurs et les tablettes. Le vendredi soir, on fait aussi de l’accompagnement scolaire. Tout au long de l’année, les collègues de la bibliothèque se déploient sur le quartier et participent à des animations. Cela nous permet de continuer à sensibiliser les familles. La bibliothèque de La Pyramide n’a pas complètement disparu. Nous sommes en train d’étudier la question et je pense que, dès cet automne, les usagers pourront faire le retour des collections de La Pyramide à Lucie-Aubrac, pour éviter d’attendre le samedi matin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *