Amel Majri, toujours plus à l’offensive

Amel Majri (à droite) est la joueuse en forme de ce début de saison

Est-ce son repositionnement plus haut (passage de latérale gauche à milieu offensif) décidé par Reynald Pedros, l’entraîneur olympien, qui a donné des ailes à l’ancienne Vénissiane ayant évolué sur le plateau des Minguettes ? En championnat, Amel multiplie depuis le début de la saison les buts ou les passes décisives. Après les deux premiers matches de l’OL, elle est déjà la meilleure buteuse de l’équipe avec quatre buts inscrits, devant “l’immense” Ada Hegerberg (trois réalisations).

Rebelote en coupe d’Europe. Mercredi soir, à Avaldsnes (Norvège), en match aller des seizièmes de finale de la Ligue des champions, elle a ajouté le second but à ses couleurs. Lyon s’est imposé 2 à 0, de quoi aborder sereinement le retour jeudi prochain.

Pour rappel, après une saison comme latérale gauche sous les ordres de Gérard Prêcheur à Lyon, elle avait été élue meilleure joueuse de D1, en 2016. C’est dire si la jeune femme de 25 ans est talentueuse. Le Mondial 2019 programmé en France devrait faire d’elle l’une des coqueluches du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *