Il plie Bruce Lee en quatre et se met la Chapelle Sixtine dans la poche

Jos-Pietri a encore frappé. L’artiste autodidacte vénissian, digne héritier de « l’arte povera » (utilisation de matériaux « non nobles ») est fasciné par le cinéma populaire, notamment les films de Bruce Lee. Il créé des tableaux, des fresques, des maquettes 3D avec du papier ou du carton de récupération, souvent de grandes dimensions.

Autre “signature” de Jos-Pietri, ses oeuvres sont des assemblages astucieux, un genre de diorama qu’il monte et démonte à volonté, et qui doit tenir plié dans un sac de courses ! C’était le cas avec le Titanic qu’il était venu montrer en mai. Cette fois-ci, il a puisé son inspiration… au Vatican.

Son dernier travail, c’est cette reproduction de la Chapelle Sixtine à Rome, qui tient dans un carton (voir diaporama). L’original a été achevé en 64 ans, la réplique en carton se dévoile ou se range en 3 minutes !

Mais plus que Michel-Ange, l’idole de Jos-Pietri, c’est Bruce Lee. Ce sont d’ailleurs des tableaux représentant l’acteur de Hong-Kong que Joss vient d’installer à L’Anticafé (9, rue du Bât-d’Argent, Lyon 1er) et qui seront visibles pendant deux mois. Le Vénissian sera aussi présent à la galerie La Rage (33, rue Pasteur, Lyon 7e) à partir du 6 juillet pour une démonstration de ses talents créatifs, souvent liés à ses héros de cinéma, mais pas seulement. Vernissage à 18h30.

Le 12 juillet, la galerie montrera un documentaire sur l’artiste (repas partagé à partir de 20 heures et projection à 22 heures.) Et du 14 au 19 juillet, à la mairie de Praz-sur-Arly (74), Josselin fera partie des dix artistes exposés dans le cadre de Hors les normes 2017 (entrée libre). Vernissage le 13 juillet à 18h30 (renseignements : 04 50 21 95 11 et www.prazsurarly.com).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *