Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Saint-Exupéry : stationnement et rénovation urbaine au centre des échanges

L’assemblée générale du conseil de quartier Saint-Exupéry, que préside Said Hamidou Allaoui, a attiré une cinquantaine d’habitants.

Mercredi 16 novembre, une cinquantaine d’habitants étaient réunis dans l’école Saint-Exupéry, afin d’échanger avec les équipes municipales et les bailleurs, à l’occasion de l’assemblée générale du conseil de quartier. Le manque de stationnement, en particulier pour les habitants du boulevard Yves-Farges, a été longuement évoqué.

« Je ne peux plus me garer vers chez moi, se plaint une habitante, je suis obligée d’utiliser le parking de l’hôpital, pourquoi on n’enlève pas les blocs de pierre le long du boulevard pour qu’on puisse se garer ? » Ce à quoi l’élu en charge de la Voirie, Lanouar Sghaier, a répondu : « Une requalification du boulevard est en cours. On ne peut plus penser seulement aux automobilistes, il faut penser aux cyclistes aussi. Les travaux devraient permettre l’aménagement d’une piste cyclable et piétonne, avec des espaces verts. Je sais que des discussions sont en cours entre des copropriétés et le Sytral concernant le parc relais qui est utilisé à seulement 4 %. La ville a un rôle de médiateur dans les négociations. »

La question des encombrants a aussi été, de nombreuses fois, évoquée par les habitants, qui souhaitent voir revenir les bennes au cœur des quartiers afin d’éviter les dépôts sauvages. Une demande rejetée par la Ville et les bailleurs. « La décharge se trouve à 200 mètres de chez vous, a rappelé Pierre-Alain Millet, adjoint au maire en charge du Logement, les personnes qui nous disent ‘je n’ai pas de voiture, je n’ai pas le temps’, ce sont des prétextes ! »

« Il faut vous faire entendre »

En ce qui concerne le chauffage, le ton est quelque peu monté : certains Vénissians ont ainsi assuré ne pas en bénéficier ou être mal chauffés à cause des appartements mal isolés. Pierre-Alain Millet a soutenu les habitants : « Vous avez le droit d’être en colère, mais ce n’est pas seulement envers votre bailleur qu’il faut se plaindre, il leur faut de l’argent pour tout rénover. Trop d’immeubles sont dégradés, il faut vous faire entendre, l’État doit donner plus d’argent pour financer ces rénovations. »

L’élu en charge du Logement en a aussi profité pour annoncer que Michèle Picard, maire de Vénissieux, avait réussi à négocier la rénovation de trois nouveaux bâtiments dans le quartier : les tours 23, 25 et 27, dans le cadre du projet de renouvellement urbain lancé aux Minguettes. « On s’est battu pour en avoir plus et on a réussi. »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L’AG du conseil de quartier Anatole-France/Paul-Langevin, présidé par Amel Khamassi, a eu lieu jeudi 10 novembre.

Actus

Un peu plus d’une soixantaine de personnes ont participé, le 9 novembre, à l’assemblée générale du conseil de quartier.

Actus

Le 2 novembre, au conseil présidé par Jeff Ariagno, les discussions ont traité des problèmes de stationnements, de santé et de sécurité, de prise...

Actus

L’assemblée générale du conseil de quartier Joliot-Curie, présidé par Christelle Charrel, a constitué l’occasion pour les habitants de dénoncer les incivilités de tous ordres...

Actus

Une cinquantaine d’habitants ont participé le 12 octobre au conseil de quartier du quartier de Parilly, présidé par Yazar Murat. Les thèmes de la...