Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Quel député pour la 14e circonscription ?

Onze candidats déclarés pour le siège de député : cette année encore, la 14e circonscription du Rhône sera très disputée. Présentation des postulants.

La 14e circonscription du Rhône peut-elle rebasculer à gauche ? Détenue alternativement par le PS et le PCF (l’ancien maire communiste de Vénissieux, André Gerin, a exercé quatre mandats successifs entre 1993 et 2012), elle est actuellement celle d’Yves Blein, membre de Renaissance (ex-LREM), un parti classé au centre de l’échiquier politique. Élu pour la première fois sous l’étiquette socialiste en 2012, réélu en 2017, l’ancien maire de Feyzin va tenter la passe de trois.

Face à lui, et contrairement à 2017, la gauche part unie : Idir Boumertit porte les couleurs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES), une coalition à laquelle participent la France insoumise, le Pôle écologiste, le Parti communiste français et le Parti socialiste. Adjoint au maire de Vénissieux, militant associatif, il tentera de capitaliser sur le score de Jean-Luc Mélenchon au premier tour de la présidentielle, qui avait réuni sur la 14e circonscription quelque 40% des suffrages. Candidate déclarée dès le mois de janvier, Michèle Picard a retiré sa candidature mi-mai, expliquant « être dans le camp de la gauche pour battre la droite et l’extrême-droite ».

Cette élection législative se résumera probablement à ce duel NUPES-Renaissance. En effet, la droite traditionnelle n’a pas investi de candidat sur la 14e circonscription, pendant que l’extrême-droite part divisée : Bruno Attal (Reconquête!), Damien Monchau (Rassemblement national) et Martin Egron (Les Patriotes) se présentent tous — rappelons que sur la circonscription, Marine Le Pen et Éric Zemmour avaient obtenu respectivement 19,35% et 5,9% des voix le 10 avril dernier.

Et les autres candidats ? Ils défendent des projets citoyens ou des partis politiques de moindre envergure. On retrouve ainsi sur la ligne de départ Mokrane Kessi (par ailleurs président de l’association France des Banlieues), Olivier Minoux (Lutte ouvrière), Camila Salmi*, Farid Omeir (Union des démocrates musulmans français), Yalcin Ayvali (Union des citoyens indépendants de Vénissieux) et Delphine Palluy (Parti animaliste).

* Nous avons tenté d’entrer en contact avec Camila Salmi pour évoquer sa candidature, sans succès. Ce qui explique son absence de la présentation des candidats sur cette page.



En pratique

Les élections législatives se tiendront les 12 et 19 juin. Les 29 bureaux de vote de Vénissieux seront ouverts de 8 heures à 19 heures.

Pour vérifier en ligne votre inscription et votre bureau de rattachement, un moteur de recherche est disponible sur le site de la Ville, rubrique « Mes démarches en ligne », puis « Vérification de l’inscription sur les listes électorales ».

Les démarches pour le vote par procuration restent possibles en théorie jusqu’à la veille des scrutins. Il est cependant plus prudent de faire sa demande au plus tôt. Pour tout renseignement complémentaire, contacter le service élections au 04 72 21 44 86.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Dans la 14e circonscription du Rhône, le match Yves Blein – Idir Boumertit a été largement remporté par le candidat de l’union de la...

Actus

Sur la 14e circonscription, Idir Boumertit termine le premier tour en tête, avec une solide longueur d’avance sur Yves Blein, député sortant. C’est encore...

Actus

Bruno Bernard et Michèle Picard ont accompagné Idir Boumertit sur le marché du Charréard, venu distribuer des tracts et échanger avec les habitants.

Actus

Michèle Picard (PCF) vient d’annoncer, ce lundi matin, qu’elle retirait sa candidature pour les prochaines élections législatives dans la 14e circonscription du Rhône. Elle...

Actus

La France Insoumise avait assuré qu'elle présenterait bien un candidat sur la 14e circonscription du Rhône. Ce sera le Vénissian Idir Boumertit.