« Métropole Vacances Sportives » : 4 000 enfants au printemps, rendez-vous cet été

Le dispositif « Métropole Vacances Sportives », qui propose des activités sportives variées et gratuites à destination des jeunes de 4 à 18 ans, vient d’achever sa session du printemps 2021 au stade de Parilly. Il sera reconduit cet été.

Depuis 2015, date de création de « Métropole Vacances Sportives », le stade du Rhône de Parilly fait partie des sites retenus pour accueillir les enfants (qui peuvent soit s’inscrire de manière individuelle, soit par l’intermédiaire de différentes structures – MJC, centres sociaux notamment). Ce jeudi, il recevait Bruno Bernard, président de la Métropole, pour un bilan du dispositif, en présence de Michèle Picard, maire de Vénissieux.

Et pourtant ! On a bien cru que l’édition « Printemps 2021 » n’allait pas voir le jour. Mais malgré les annonces gouvernementales, seules certaines animations prévues, du 12 au 23 avril, au domaine de Lacroix-Laval et à Curis-au-Mont-d’Or, ont été annulées. « On a la chance d’avoir un espace de plein air, pouvant satisfaire aux mesures gouvernementales liées au confinement, commentait Bruno Bernard. On s’est organisé, avec la Préfecture, pour que le dispositif puisse se faire dans le respect des gestes barrières. Et on peut être satisfait de cette décision, puisque plus de 4 000 enfants ont pu découvrir plusieurs activités. Ce qui en conduira sûrement certains à se diriger vers un club, à la rentrée. »

Vénissieux, aire de jeux

Michèle Picard, maire de Vénissieux, s’est montrée satisfaite. « Des mères de famille m’ont signalé leur plaisir d’avoir découvert, à quelques centaines de mètres de chez elles, ce dispositif varié, bien encadré et gratuit. Beaucoup de parents, tout en respectant les consignes sanitaires en vigueur, se sont déplacés, et ils ont apprécié, pendant une heure et demie, ce dispositif offrant des animations nouvelles, comme l’escrime, les multi-activités proposées par l’USEP, ou comme celles incluant les personnes en situation de handicap. »

On attendait encore de savoir si « Métropole Vacances Sportives » allait être reconduit en juillet et en août. Ce sera bien le cas. « Cet été, du 7 juillet au 13 août, nous souhaitons proposer une nouvelle fois cette offre sur l’ensemble de la Métropole, sur une trentaine de sites et dans 18 communes, a confirmé Bruno Bernard. Et ce pendant près de six semaines, en grande partie pour que ceux qui ne partent pas en vacances puissent vivre une expérience forte et collective. Une enveloppe globale de 300 000 euros est prévue à cet effet. »

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *