Journées européennes du Patrimoine : deux balades urbaines ce samedi à Vénissieux

Le « petit chaperon rouge » de Don Mateo, dans le quartier Léo-Lagrange

Ce samedi 19 septembre, les Vénissians pourront suivre deux balades urbaines, le matin et l’après-midi, à la découverte du centre historique et des murs peints des Minguettes.

Inaugurée en 1911, l’école du Centre fait partie du patrimoine de la ville. Il est donc normal qu’elle soit au centre de la balade urbaine qui se déroulera, ce samedi 19 septembre à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, entre 10 heures et midi. Au départ de la médiathèque Lucie-Aubrac, les promeneurs découvriront les plus anciens bâtiments du centre-ville et pourront répondre à un petit quiz tout au long du parcours. L’excursion s’achèvera sur la visite de l’exposition d’Amélie Berrodier, Cheese !, en présence de l’artiste.

L’après-midi, c’est à l’exploration de la culture urbaine à travers les nombreux murs peints des Minguettes que la Ville convie les curieux. Depuis 2014, à l’initiative d’un projet baptisé « Mosaïque urbaine », l’équipement « Bizarre ! » a demandé à des artistes de réaliser chacun deux fresques : l’une personnelle et l’autre en création partagée avec des habitants. Furent ainsi conviés Lucie Albon, EvazéSir — c’est-à-dire Eva et Cyril, deux membres du collectif No Rules Corp —, Nelio, Don Mateo, THTF (alias Two Hands, Ten Fingers, deux mains, dix doigts) et Bruce Clarke. Pour aboutir à cette notion de « galerie à ciel ouvert ».

Créations partagées

L’idée était originale et beaucoup de jeunes et moins jeunes eurent envie d’y participer. À l’époque, Pauline et Inès, toutes deux salariées à « Bizarre ! », avaient pensé à ces grands portraits en noir et blanc de JR. Elles nous déclaraient, à l’époque : « C’était chouette d’imaginer un collectif artistique et une expo à ciel ouvert qui fasse le fil rouge. »

En partenariat avec les structures culturelles de la Ville mais aussi les centres sociaux, les maisons de l’enfance, l’IME Jean-Jacques-Rousseau et les bailleurs, toutes deux se sont mises en quête des artistes et ont réfléchi à quels quartiers les associer.

C’est ainsi que Lucie Albon a travaillé avec l’IME et la médiathèque Lucie-Aubrac, Don Mateo avec la maison de l’enfance Joliot-Curie et les jeunes du quartier Monmousseau, THTF avec le lycée Hélène-Boucher, etc.

Au cours de cette balade qui partira à 14h30 de l’arrêt de tram T4 Darnaise, on admirera les deux fresques d’EvazéSir au 65, boulevard Lénine — dont un gigantesque personnage qui couvre plusieurs étages de la tour 65. Seront ensuite visitées celle de Nelio, rue Maurice-Ravel, et celle de Don Mateo, au 11, rue Léo-Lagrange. Sa petite fille au regard tourné vers le ciel a été baptisée par l’artiste lui-même « le chaperon rouge du quartier ». Il y aura également la fresque dite des Marcheurs, réalisée par Don Mateo et des habitants du quartier, au 2, rue Gaston-Monmousseau.

la fresque des Marcheurs, à Monmousseau (détail)

Cette dernière a une histoire particulière. Les jeunes de Monmousseau avaient été sollicités sur le thème qui serait abordé dans cette fresque et ils avaient tout d’abord pensé au foot. À la suite d’une rencontre avec l’un des marcheurs pour l’égalité de 1983, Toumi Djaïdja, organisée par Pauline et Inès, ils se sont tournés vers les grandes marches non-violentes qui ont traversé le XXe siècle. C’est ainsi que furent représentés les visages de Rosa Parks, Gandhi, Martin Luther King, Amelia Boynton Robinson, Cesar Chavez et celui de Toumi. Lequel vint, pour l’inauguration, signer son image, ému et flatté.

La fin de la visite se fera aux alentours de 16 heures, à l’arrêt de tram T4 Herriot-Cagne.

La capacité maximale est de 20 personnes, avec possibilité de dédoubler la visite.

Pour la balade urbaine du matin, renseignements et inscriptions à la médiathèque Lucie-Aubrac : 04 72 21 45 54.
Pour celle de l’après-midi, renseignements et inscriptions à « Bizarre ! » : 04 72 50 73 19 – info-bizarre@lamachinerie-venissieux.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *