Départ de Mokrane Kessi : « Nous, Vénissieux ! » répond

Après le départ fracassant de Mokrane Kessi, annoncé hier après-midi par le biais d’un communiqué de presse où il ne ménageait pas ses critiques à l’encontre d’Yves Blein, la liste « Nous, Vénissieux » a fait parvenir au journal Expressions « quelques précisions pour permettre aux lecteurs de mieux apprécier la situation ».

« C’est Mokrane Kessi qui a ardemment souhaité rejoindre le mouvement initié autour d’Yves Blein, rappelle « Nous, Vénissieux ! ». Ses demandes insistantes et répétées pour faire partie de la liste avaient d’ailleurs surpris la plupart des premiers colistiers […]. L’origine de la colère de Monsieur Kessi trouve son unique explication dans les conséquences de l’intégration de quelques colistiers de la liste menée par Monsieur Ayvali ».

Et « Nous, Vénissieux ! » de poursuivre : « Positionné en 19e position, Mokrane Kessi devait être à la 21e place pour le second tour, une place qui lui assurait d’être élu en cas de victoire, mais une place qui ne semblait pas à la mesure de l’idée qu’il se fait de lui-même ».

« Les campagnes et les fusions de listes mettent à rude épreuve les egos des uns et des autres, conclut le communiqué. Mais nous ne doutons pas que les électeurs vénissians sauront choisir leur maire en fonction des programmes proposés et dépasser ces moments d’aigreurs passagers. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *