40e Foulée Vénissiane : la fête et les jambes

La Foulée Vénissiane, institution et doyenne des courses de la région, soufflait ses 40 bougies ce dimanche 17 novembre. Avec pour cadeau un nouveau record de participation. Retour en photos.

Photos @ Raphaël Bert

Vénissieux et sa Foulée, doyenne des courses régionales, étaient en fête, les 16 et 17 novembre. D’ailleurs, le record de participants est tombé : 2 144 dossards ont été remis (contre 1 960 l’an dernier). Bravant le froid, coureurs, spectateurs et organisateurs ont fait de cette 40e édition un moment convivial, notamment autour des espaces de restauration et des stands de récupération (massages sportifs, cryothérapie…) proposés au plus grand nombre. La fête était présente de bout en bout : fanfares, speaker ambianceur, cotillons au départ de la course intergénérationnelle, ravitaillement généreux… Tous les sportifs arrivés 40e dans chaque catégorie (senior, masculin, féminine, sur 10 km, semi-marathon) ont été récompensés. La Foulée Vénissiane est devenue LA course prisée de la région. En attendant l’attribution d’un label national qui ouvrirait la porte à la programmation d’un championnat de France à Vénissieux ?

Un Kenyan ukrainien as du 10 km

C’est encore un athlète arborant le maillot du Kenya qui a remporté le 10 km, en 29’34’’. Anton Hrabovskyi (21 ans) est pourtant Ukrainien mais il s’entraîne au Kenya. La veille, il avait remporté les Foulées Beaunoises. Du côté des féminines, la Décinoise Coraline Maamouri, championne de France Espoir, l’a emporté en 35’06’’. Elle a devancé sa sœur jumelle Noémie (9e) de plus d’une minute. Sur le semi-marathon, Ezekiel Meli, Kenyan licencié à Annecy, s’est imposé en 1’08”16. La Française Fanjanteino Félix a mis 1’17” pour s’adjuger le semi féminin, avec 3 minutes de confort sur la Kenyane de Villeurbanne, Nelly Jepkoech Mutai.

Indispensables bénévoles !

Plus d’une centaine de bénévoles ont permis le succès des Foulées. Recrutés dans l’OMS, au service des sports, dans les associations sportives ou « sans étiquettes », ils ont assuré l’accueil, la restauration, le fléchage, les chronos, les ravitos…

Plein soleil sur les scolaires

Venus de quinze écoles primaires de Vénissieux, 1 169 élèves ont bravé le froid pour s’emparer du stade du Rhône de Parilly et ses alentours. Comme des pros, ils ont eu droit à la puce électronique permettant aux chronométreurs de les enregistrer « en direct ». Une tombola au profit de l’Association Benjamin-Guillard (contre l’ostéosarcome) a permis aux plus chanceux de gagner un séjour à Disneyland Paris, des places pour OL-Nice, des bons d’achat, etc. Des enfants en fauteuil et malvoyants ont aussi participé à la fête. Chapeau bas !

Grandissima Piccolo

C’était sa 35e et dernière séance. Éliette Piccolo, chargée des événements sportifs majeurs à la direction municipale des sports de Vénissieux est la cheffe d’orchestre de la Foulée. « Une manifestation toujours aussi prenante mais tellement enrichissante, car j’ai travaillé avec une équipe remarquable. » L’émotion a été décuplée quand Éliette a assisté à la course intergénérationnelle sur 2 km. Une dizaine de membres de sa famille y ont pris part : Faustine, Giani, Maël, Léane, Juliette, Kévin, Jérémy, des neveux et nièces… Pour Jean-Louis Perrin, président de l’AFA, « Éliette était perfectionniste mais toujours avec le sourire ! Un atout anti-stress qui a contribué à la réussite de l’épreuve ».

Animations tous azimuts

Deux fanfares ont accompagné la 40e édition : La Samba et la fanfare Piston, de l’École centrale, qui a proposé chanson française, pop et musique des Balkans. Au gymnase Anquetil, expo des affiches et des maillots des 40 Foulées, vente de produits bios ou de T-shirts compressifs magnétiques afin de réduire le mal de dos, séances de pressothérapie et de cryothérapie localisée, massages sportifs des jambes par une praticienne diplômée en palper-rouler de l’association « Relax dans tes baskets »

Mention spéciale
Décernée à Clémence, l’une des rares participantes à avoir joué le jeu en courant avec un déguisement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *