Décès de Roger Bourdeleau : Michèle Picard salue le « militant engagé et infatigable »

 

Le maire de Vénissieux réagit au décès de Roger Bourdeleau, « ce Vénissian dont l’histoire est à l’image de notre ville ».

« Une figure emblématique », « un militant engagé et infatigable »… C’est en ces termes que le maire de Vénissieux, Michèle Picard, réagit à l’annonce de la disparition de Roger Bourdeleau, survenue ce mardi 23 septembre au matin.

« Nous perdons une voix qui n’a jamais cessé de défendre ses convictions, un regard toujours fixé sur la société, partageant ses questionnements ou ses humeurs », souligne l’élue. Avant de préciser : « Je garde le souvenir d’une personnalité qui, sous des apparences parfois tranchantes, était profondément bienveillante et humaniste ».

Michèle Picard rappelle également le long parcours syndical et politique de Roger Bourdeleau, à la CGT et au PCF, au cours duquel « il s’est attaché à faire résonner ses idéaux de justice, de solidarité et de vivre ensemble, […] avec son épouse Mireille qui fut à ses côtés sur ce chemin de l’engagement ».

Le maire s’associe enfin à la peine de sa famille, des proches, des camarades, de tous ceux qui ont partagé les combats de « ce Vénissian dont l’histoire est à l’image de notre ville ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *