Propreté : les habitants chaussent les gants

Mégots, papiers plus ou moins gras, canettes, nourriture… Les abords des tours Lénine sont parfois peu ragoutants. Le 12 juillet, lassés de voir ces détritus envahir leur quotidien, une quarantaine d’habitants ont chaussé les gants dès 13 heures pour nettoyer les abords des sept « tours LMH » (Lyon métropole habitat), dans le quartier Pyramide. L’opération, à l’initiative de l’association vénissiane Open city activity, avait lieu en partenariat avec le bailleur et le grand Projet de ville de Vénissieux. En fin d’après-midi, les participants se sont réunis autour d’un goûter.

« L’idée, c’est à la fois d’agir concrètement et de combattre les mauvaises habitudes, explique Salim Tsimpou, président d’Open city activity. J’habite ici depuis dix-sept ans, mais j’ai vu les choses se dégrader depuis trois ou quatre ans. Ces comportements sont pénibles pour les habitants. Ils sont aussi mauvais pour le quartier en terme d’image et de santé publique ». Du côté du bailleur, on apprécie l’initiative. Selon Cécile Flandinet, en charge du développement social chez LMH, d’autres opérations similaires pourraient voir le jour dans un avenir proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *