Vénissieux Football Club sans frontières

Le match amical entre jeunes footballeurs Algériens et Vénissians de moins de 10 ans, a eu du succès, le 11 juin dernier au stade Delaune, sur le plateau.

L’hospitalité vénissiane n’est plus à démontrer. On en a eu la confirmation, mardi 11 juin. Fort de leurs carnets d’adresses, les dirigeants de Vénissieux FC ont régulièrement l’occasion d’inviter ou de se faire inviter sur des pelouses de France et de Navarre. Ainsi, Karim Leghrib, responsable entre autres de la section futsal et d’une équipe de jeunes vénissiane qui a été sollicité pour organiser un match amical. Précision du dirigeant de VFC. “Une équipe algérienne de U10 du Mouloudia Chabab El Eulma, club situé à une trentaine de kilomètres de Sétif, avait du temps de libre avant de retourner chez elle. Désireuse d’affronter des équipes lyonnaises et alentours après avoir participé à la Rhodia Cup, au tournoi international de Roussillon, cette formation algérienne a pris contact avec notre club. Pour de bonnes raisons, des familles vénissianes étaient disposées à héberger ces invités, ce n’est pas la première fois qu’elles le font.”

Sur le synthétique refait du stade Auguste-Delaune, face à l’équipe de VFC des moins de 10 ans dirigée par Mohamed Zied, les Sétifiens qui ont remporté ce match joué sur trois mi-temps de vingt minutes, ont fait prévaloir leur technique individuelle “au-dessus de la moyenne”, et leurs lacunes dans le collectif. “Notre souci, c’est la formation et la patience, qui n’intéressent guère nos clubs algériens, a admis Lachref Bouguereche, président de l’association Ain Taftika qui a été à l’origine de ce projet qui a failli tomber à l’eau… On a obtenu nos visas 24 heures avant le délai, grâce à un coup de chance sous la forme d’appels téléphoniques et de mails de dirigeants de Roussillon ”.

L’hospitalité vénissiane n’est plus à démontrer, écrivions-nous. Quand il s’agit d’échanger avec des délégations chinoises (il y a deux mois, en toute discrétion), avec des équipes télé (Canal +), des célébrités (Éric Cantona venu tourner un bout de court-métrage), le club du plateau et du centre de Vénissieux répond présent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *