Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Prévention des cancers féminins : “Courir pour elles” prépare ses dix ans

Plus de 16 000 femmes sont d’ores et déjà inscrites à “Courir pour elles”, cette manifestation sportive organisée le 19 mai prochain à Parilly. Les inscriptions sont closes pour les 5 et 10 km “course” mais encore ouvertes pour le 5 km “marche”.

Plus de 16 000 femmes sont d’ores et déjà inscrites à “Courir pour elles”, cette manifestation sportive organisée le 19 mai prochain à Parilly. Les inscriptions sont closes pour les 5 et 10 km “course” mais encore ouvertes pour le 5 km “marche”.

Créée en 2009, l’association “ Courir pour elles” fête ses dix ans : 1 500 femmes participaient à la première édition au parc Lacroix Laval dans l’Ouest lyonnais. Depuis, cette manifestation n’a cessé de prendre de l’ampleur et les organisateurs ont dû changer de lieu. Depuis trois ans, des milliers de femmes se retrouvent au parc de Parilly. Le 19 mai, l’objectif des 19 000 participantes devrait être atteint. Vêtues de tee-shirt roses aux couleurs de l’association elles s’élanceront toute la matinée sur 10 ou 5 km ou marcheront sur 5 km au bénéfice de celles qui ont été touchées par le cancer ou sont en cours de traitement.

L’activité physique en prévention ou pendant les soins est importante. « En 10 ans, nous avons collecté 900 000 euros dédiés à offrir une meilleure qualité de vie aux femmes en soins, en finançant des postes d’enseignants APA (Activité physique adaptée) », rappelle la présidente fondatrice de l’association, Sophie Moreau.

Il est prouvé que la pratique régulière d’une activité physique protège du cancer. Les recommandations d’activité physique sont identiques à celles préconisées par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) pour prévenir d’autres maladies comme l’obésité ou les pathologies cardio-vasculaires. À savoir : trente minutes d’activité intense ou modérée au moins cinq jours par semaine.

Même si le cancer est déclaré, la pratique de l’activité est recommandée, en fonction des possibilités du patient. Plusieurs études ont montré qu’une activité adaptée d’intensité faible à modérée pendant le traitement améliore la qualité de vie avec un bénéfice sur la fatigue, l’anxiété, la dépression, le sommeil, l’image du corps et le bien-être.

Pour info, samedi 4 mai, une « reconnaissance générale » est organisée en vue de la journée du 19 mai. Si vous souhaitez y participer, vous êtes attendus à 9h30 au Parc de Parilly, devant l’entrée du Stade du Rhône : 36-38, rue du Clos Verger, 69200 Vénissieux. La reconnaissance est ouverte à toutes ! Des coachs bénévoles seront là pour vous encadrer.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Sur la pelouse du stade du Rhône, au parc de Parilly, l’activité escrime, du dispositif « Métropole vacances sportives », s’adresse aux enfants de 4 à...

Actus

Jusqu'au 12 août, La Stratégie échiquéenne organise des animations autour du jeu d'échecs au parc de Parilly.

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...