Marche nordique : le record d’affluence est tombé

Beau temps annoncé, réussite assurée. Jean-Louis Perrin a le sourire des grands jours : 345 participants, nouveau record, avec 193 adeptes du 10 km loisir, 83 sur le 6 km découverte et enfin 69 fanas du chrono qui se sont mesurés sur le 12 km chrono. C’est mieux qu’en 2016 (334) et 2011 (320), les deux plus fortes affluences enregistrées depuis la création de l’épreuve.

« Je ne regarde pas trop les chiffres, assure le responsable de club. Pour l’anecdote, on a inscrit à la toute dernière seconde une quinzaine de retardataires pris au piège du changement d’heure, et qui ont presque pris le tram… en marche. Sincèrement, mon premier objectif est de voir des gens heureux prendre part à notre Nordique. Et je pense que cela a été le cas. »

On notera sur le 12 km chronométré l’incroyable sprint final entre le Clermontois Cyril Grangeon et le Drômois Christophe Rey, le premier s’imposant pour trois petites secondes, alors que Roland Juillard, de l’AFA, s’offrait la 3e place sur le podium, à trois minutes du duo. Chez les féminines, également une 3e place sur le podium pour l’AFA, avec Anne-Sophie Lefebvre devancée sur le fil par Christine Lalice, mais assez loin de la lauréate Yamina Talaouanou (Athléform 42). Petit cocorico pour J.L. Perrin après les victoires d’Anne Prange et d’Aude Castello, respectivement en vétéran et senior.
Par équipe, c’est l’équipe de l’Athléform 42 qui s’impose devant MN.Talaudière et l’AFA Feyzin-Vénissieux, encore une fois 3e.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *