Au centre social du Moulin-à-Vent, un samedi ludique en famille

Aucun autre objectif que de jouer, se faire plaisir. Seule obligation : venir en famille pour que parents et enfants jouent ensemble. Ce rendez-vous mensuel est de plus en plus couru.

Les portes du centre social sont grandes ouvertes ce samedi après-midi. L’ambiance est au rire et à la bonne humeur. On va jouer ! Il y en a pour tous les goûts, aussi bien dans les salles qu’à l’extérieur. Sur les tables des dizaines de boites de jeux sont posées – de société, de carte, de construction, d’imitation. Enfants et parents n’ont que l’embarras du choix. L’espace « poupon » accueille les plus jeunes : poupées, landaus, cuisines, mais aussi petites voitures ou autres garages font leur joie. Dans la cour, des jeux de bois. Assises autour d’une petite table, des fillettes participent à l’animation perles à chauffe.

Cette opération, qui se renouvelle chaque premier samedi du mois, a été lancée l’an dernier. « Le principe est simple : on pose les jeux sur la table, les enfants et adultes choisissent, précise Steed Cavalieri, animateur jeunesse au centre social. La seule obligation est de venir en famille, pour que parents et enfants puissent jouer ensemble. » Et le concept fonctionne : « L’an dernier nous accueillions une vingtaine de personnes, elles sont une cinquantaine désormais ».

Bien mieux qu’à la maison

Certaines familles sont devenues des habituées. Comme Amine et Fethi, deux papas en train de jouer aux échecs. « Nous sommes cousins, habitons le quartier et nous venons avec nos enfants. » Khadidja (9 ans), Malak et Mohammed (5 ans) sont ravis. « On commence bien les vacances, indique l’aînée. On peut prendre n’importe quel jeu. En cas de besoin, un animateur du centre nous explique. Nous ne connaissons pas toutes les règles. C’est l’occasion de rencontrer aussi des enfants de notre âge qui ne sont pas forcément dans notre école. » Un peu plus loin, Chira (8 ans) vient avec ses parents pour la seconde fois. “C’est une belle initiative”, précise sa maman, qui tient sur ses genoux Iwen, âgée de 8 mois. De nouvelles familles sont accueillies tous les mois. C’est le cas de Myriam, venue avec ses deux fillettes de 7 et 5 ans : « Nous reviendrons c’est certain. À la maison, on ne prend pas assez le temps de jouer ensemble. J’ai toujours quelque chose à faire !”

Activité ouverte à tous, le premier samedi de chaque mois de 14 heures à 17 h 30. Gratuite pour les adhérents. Un euro par personne pour les non adhérents.
Centre social du Moulin-à-Vent : 47-49, rue du Preofesseur-Roux (04 78 74 42 91).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *