Un Gentleman bouliste 2017 de qualité, animé et très suivi

On a probablement atteint un chiffre record de participants à l’occasion du Gentleman 2017 proposé par la Ville de Vénissieux, Andrée Loscos en tête, avec l’aide des dirigeants de l’association sportive des boulistes de Vénissieux (ASBV) pensionnaires du boulodrome Legodec. Plus d’une soixantaine de boulistes éclairés, d’amateurs de la Lyonnaise, de néophytes vénissians issus du monde politique, majorité ou opposition, de responsables d’associations, de bénévoles du monde sportif, des membres actifs de l’OMS venus en nombre, de retraités de la direction des sports… et même de journalistes. Expressions avait délégué Gilles Lulla, son rédacteur en chef, et François Toulat-Brisson, son adjoint, mais ils ont dû faire quadrette à part, même Carlos Soto, du Progrès, s’est retrouvé à part, pointeur du vendredi, remettant en jeu un titre obtenu en 2015.
Et sur le terrain, pas mal de surprises, les favoris n’étaient pas forcément ceux que l’on attendait. Très appliqué, Lulla s’est imposé, bien aidé par Aurélien, un brillant bouliste et Pierre Matéo, conseiller municipal, devançant au final la quadrette conduite par le député de la circonscription, et celle de Michèle Picard, maire de la ville, qui fini sur le podium. Tournoi réussi qui s’est achevé par un autre temps fort, la petite collation et les boissons qui vont avec. En 2018, via Gilles Lulla, Expressions remettra probablement son titre en jeu.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *