38e édition de la Foulée vénissiane

En raison des travaux du Puisoz, l’arrivée des courses majeures du 19 novembre ne se fera pas à hauteur du gymnase Jacques-Anquetil, mais au bout de la rue Général-Petit, face à la cité scolaire Sembat-Seguin. Malgré cette modification de parcours, les organisateurs s’attendent à une très forte participation dans deux semaines.

Si cette modification de parcours peut paraître anecdotique, elle a causé bien des soucis aux organisateurs : la direction municipale des sports, l’OMS et le club d’athlé de l’AFA Feyzin-Vénissieux ont dû s’adapter à ces nouvelles contraintes. « Il était évident qu’un changement de parcours devait être envisagé en raison du chantier du boulevard Marcel-Sembat, détaillent les responsables de l’OMS, et pas seulement le seul franchissement de la ligne d’arrivée. On a procédé à quelques aménagements dès la sortie du parc de Parilly, en prenant des bouts de rues en sens inverse vers la place Grandclément, en empruntant Joseph-Muntz par exemple, mais en évitant la rue des Frères-Amadéo. Afin de garder notre statut de course qualifiante pour les championnats de France, il était impératif que le 10 km fasse 10 km, le 21 km 21 km… On a vérifié plusieurs fois les parcours modifiés, et on a dû mesurer au centimètre près les modifications apportées à l’aide de vélos. »

Le succès rencontré par la Foulée vénissiane — les Foulées devrait-on dire — est incontestable. L’an dernier, ils étaient 1 205 à franchir la ligne d’arrivée sur le 10 km, 352 sur le 20 km, 166 sur le 5 km, une centaine sur les deux courses intergénérationnelles. Et sur la Foulée des scolaires, toujours programmée la veille sur la piste du stade du Rhône de Parilly, les préposés aux maillots avaient distribué 1 761 dossards aux départs des différentes courses. Soit un total de 3 587 participants sur deux jours, un niveau record.

Plus de 2000 scolaires inscrits

Pour cette 38e édition, les organisateurs s’attendent à une participation au moins égale. « D’autant que l’engouement affiché par le milieu scolaire se confirme », notent Gilles Gaillard et Bernard Malfondet, présidents des commissions Animation et Politique sportive et éducative à l’OMS. « 2 014 scolaires de Vénissieux se sont inscrits, se réjouit le duo, alors que l’école Pasteur et le groupe scolaire Flora-Tristan seront absents. Il ne nous reste plus qu’ à espérer qu’il n’y ait pas une alerte à la pollution ou une météo exécrable. »

 

38e Foulée vénissiane

Samedi 18 novembre :
Foulées des scolaires dès 9 heures au stade du Rhône de Parilly

Dimanche 19 novembre :
Départ donné à 9 heures pour le 10 km — des cadets nés en 2001-2002 aux seniors nés en 1978 et avant.
Départ à 9h45 pour le semi-marathon (21 km) — des juniors nés en 1999-2000 aux seniors nés en 1978 et avant.
Départ du 5 km à 11h30 — des minimes nés en 2003-2004 aux seniors nés en 1978 et avant.

INFOS PRATIQUES

– Pas d’inscription samedi et dimanche, uniquement retrait de dossard.

RÉCOMPENSES ET RECORDS

– Récompenses pour les trois premiers et trois premières du 10 km et du 21 km : 250 euros, 200 euros et enfin 180 euros.
– Les records à battre :
Sur le 10 km, 29’ 34” établi chez les hommes en 2010. Chez les femmes, record de 33’ 24” réussi en 2012.
Sur le 21 km, 1 h 06’ 02”, temps record établi en 2014 chez les hommes. Chez les femmes, le record est de 1 h 15 min 59 s.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *