Groupe scolaire de Parilly : les CM1 relèvent le Défi classe énergie

Ecole primaire de Parilly. Classe de Mme Maneval travail sur les Žconomies d'Žnergie.Les 24 élèves de la classe de CM1 ont participé au Défi classe énergie dont l’objectif est d’amener les enfants à découvrir les enjeux liés à l’énergie et au climat et à expérimenter des solutions pratiques dans leur école. « Nous avons commencé le travail en janvier dernier, précise Lauriane Maneval, l’une des enseignantes. Je cherchais pour ma classe un projet concernant la science ou l’énergie. Nous avons fait appel à la maison rhodanienne de Lyon et avons participé au défi soutenu par la Métropole lyonnaise. »
Pape-Lasse, Amélie, Djibril, Lou, et tous leurs copains de classe rappelaient le travail effectué : « Nous avons visité la chaufferie de l’école, puis nous sommes passés dans les 14 classes de primaire pour expliquer notre démarche. Nous avons aussi accueilli les animateurs du projet. » L’état des lieux fait par les enfants ne manque pas d’intérêt : « Les fenêtres sont mal isolées. On les ouvre alors que le chauffage est ouvert, on laisse des appareils en veille ou encore couler l’eau quand on se brosse les dents. » Les élèves ont donc décidé d’apprendre et de transmettre des gestes simples permettant une économie d’énergie : « Éteindre la lumière quand il n’y a personne dans une pièce, manger des fruits et des légumes de saison, jeter les piles dans des containers spécialisés, reboucher les feutres pour éviter qu’ils sèchent… » À partir de leurs travaux pratiques, ils ont réalisé des affiches, des vidéos, des jeux de cartes pour inciter les autres à les suivre. « Nous avons même écrit au maire de Vénissieux pour que les techniciens mettent des joints aux fenêtres et qu’ils installent des robinets thermostatiques aux radiateurs. »
À l’École des Métiers de Lyon, les petits Vénissians ont présenté aux sept autres classes participantes du Rhône les actions menées dans le cadre de ce défi. Ils ont reçu un diplôme de la part des organisateurs. Pour les trois enseignantes, Lauriane Maneval, Marion Yvernault, et Charlotte Vielfaure, ce travail présente en outre l’intérêt d’avoir pu aborder différentes matières scolaires, des sciences expérimentales aux arts visuels en passant par l’éducation civique ou encore les mathématiques.
Les affiches réalisées par les enfants seront exposées à la médiathèque pendant la semaine du développement durable, du 30 mai au 5 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *