Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

À Yassine Zobiri, la reconnaissance de la Nation

Cela ne remplira pas le vide laissé dans leurs cœurs et dans leurs vies par la mort tragique de Yacine Zobiri, leur mari, leur fils, leur frère, à l’âge de 30 ans… Mais on peut au moins espérer que la citation à l’ordre de la Nation du policier municipal de Vénissieux décédé le 6 novembre dernier dans l’exercice de ses fonctions, viendra adoucir leur douleur.

Le 12 novembre à Vénissieux, des centaines de   personnes avaient rendu un hommage silencieux à Yassine Zobiri et exprimé leur solidarité à sa familleCela ne remplira pas le vide laissé dans leurs cœurs et dans leurs vies par la mort tragique de Yassine Zobiri, leur mari, leur fils, leur frère, à l’âge de 30 ans… Mais on peut au moins espérer que la citation à l’ordre de la Nation du policier municipal de Vénissieux décédé le 6 novembre dernier dans l’exercice de ses fonctions, viendra adoucir leur douleur. On se souvient que lors de la marche silencieuse du 12 novembre (notre photo), le frère de Yassine avait assuré que le policier avait « choisi ce métier par conviction, pour défendre les valeurs de la France républicaine », qu’il avait « toujours souhaité mettre en avant ».

Dans son édition du 28 décembre, le Journal officiel de la République française annonce que le premier ministre Manuel Valls, sur la proposition du ministre de l’intérieur, a décidé de citer à l’ordre de la Nation M. Yassine Zobiri, « policier municipal consciencieux et dévoué, décédé dans l’accomplissement du devoir. » Tout le monde à Vénissieux reste marqué par ce tragique événement. Dans la nuit du 5 au 6 novembre, un équipage de deux policiers municipaux a voulu contrôler un véhicule qui s’est avéré volé. Refusant d’obtempérer, le chauffeur a pris la fuite. Il était alors poursuivi par les policiers dont le véhicule est allé heurter un bus des TCL. Yacine laissait la vie dans cet accident. Son collègue Pascal était grièvement blessé.

Dès le lendemain, un moment de solidarité et de recueillement était organisé à l’hôtel de ville, auquel participaient des centaines de personnes : policiers municipaux et nationaux, personnels de la Ville, élus… En accord avec la famille, une marche silencieuse était ensuite organisée, le 12 novembre. Parti de la DUPS (où est installée la PM, rue Jean-Macé), le cortège recueilli passait vers le commissariat de police devant une haie d’honneur  formée de quelque deux cent cinquante policiers municipaux venus de toute l’agglomération. Il s’était enfin arrêté sur le parvis de l’hôtel de ville où le maire, Michèle Picard, et le frère du défunt avaient pris la parole.

En ouverture du conseil municipal du 16 décembre, le maire avait fait observer une minute de silence en mémoire du jeune homme. Michèle Picard avait aussi annoncé avoir, en accord avec la famille, demandé la citation à l’ordre de la Nation de M. Zobiri. À l’unanimité, le conseil municipal avait autorisé la commune de Vénissieux à se constituer partie civile dans le cadre de la procédure judiciaire ouverte à la suite de cet accident. Maître Versini Bullara, avocat au barreau de Lyon, représentera et défendra les intérêts de la commune. « Nous appuyons ainsi la démarche de la famille, qui est aussi partie civile », précisait le maire. Exprimant à nouveau sa solidarité aux proches de Yassine Zobiri, Michèle Picard saluait « la générosité, la dignité et la très grande solidarité dont ont fait preuve les agents municipaux, les Vénissians et les représentants des institutions ». Elle remerciait particulièrement le chauffeur du bus qui, bien que très choqué, avait aidé à dégager les deux blessés. « Nous pensons également à Pascal, son collègue grièvement blessé, auquel nous souhaitons un bon rétablissement », déclarait encore le maire, précisant que la Ville a pris en charge l’accompagnement post-traumatique du policier ainsi que les aides à domicile nécessitées par son état de santé. Rappelons que le chauffard, qui a fini par se constituer prisonnier, a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Mis en place en mai 2021 par la Métropole, le RSJ concerne déjà un millier de jeunes. Des Vénissians témoignent de l'importance de cet...

Actus

Depuis janvier dernier, les audiences de tranquillité publique ont traité 26 dossiers. Très majoritairement pour usage de protoxyde d'azote.

Sports

Malgré la chaleur étouffante, près de 13 000 personnes ont pris part à l'édition 2022 de "Courir pour elles".

Focus

Invaincu après 22 matches, champion de sa poule, et accédant à la Nationale 1, le VHB a vraiment connu une saison exceptionnelle.

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...