Le PG “stupéfait et en colère” face aux comportements de Christophe Girard

Ces derniers jours, un tract de Christophe Girard intitulé “Annulation de l’élection, rendons la parole au peuple”, a été distribué assez largement dans la commune. Le leader de la droite locale s’y félicite de l’invalidation du scrutin des 23 et 30 mars derniers par le tribunal administratif et invite les Vénissians à “mettre fin à la gestion Picard”. Mais à aucun moment, il ne précise les raisons de cette annulation, à savoir la présence jugée irrégulière de la liste “Vénissieux fait front” qui était conduite par Yvan Benedetti.

“Christophe Girard tente de s’adonner à de la propagande politicienne, dénonce le Parti de gauche vénissian. Il laisse malhonnêtement planer le doute quant au fait que la liste conduite par Michèle Picard aurait eu des agissements illégaux.” Et d’ajouter : “Est-il utile de lui rappeler que son propre recours juridique ne fait aucun reproche à notre liste. Plus important, le jugement ne fait aucun grief à notre liste.”

Appelant à la responsabilité de tous, et en particulier de « l’ambassadeur de Nicolas Sarkozy », le PG s’inquiète également qu’à la faveur d’un nouveau scrutin, l’extrême droite, « sortie par la petite porte » puisse « rentrer par la fenêtre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *