Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Pour la première fois, plus de mille nouveaux inscrits à la Mission locale

C’est un cap symbolique dont la Mission locale de Vénissieux se serait bien passée. En 2013, plus de 1 000 jeunes ont passé pour la première fois les portes de cette structure, chargée d’accompagner les 16-25 ans vers le marché du travail.

mission locale -04C’est un cap symbolique dont la Mission locale de Vénissieux se serait bien passée. En 2013, plus de 1 000 jeunes ont passé pour la première fois les portes de cette structure, chargée d’accompagner les 16-25 ans vers le marché du travail. Un record, qui illustre bien les difficultés rencontrées par les jeunes quand il s’agit de trouver un emploi.
“Notre structure est de plus en plus sollicitée », confirme le directeur, Martial Guiguet. “La nette hausse du nombre de premières inscriptions démontre la forte attente des 16-25 ans en matière d’emploi. Ils ont besoin d’ateliers, de formations, de remises à niveau avant d’envisager un travail. La Mission locale remplit ce rôle.”
En 2013, 651 jeunes ont été concernés par une mise à l’emploi. C’est autant qu’en 2012. Confirmant la tendance, le nombre de CDI poursuit sa baisse : 103 contrats à durée indéterminée ont été signés. On est bien loin des 226 de 2007, lorsque la crise économique ne faisait pas encore tant de ravages. Chute également du nombre des CDD et des contrats d’intérim : on en comptait respectivement 321 et 161 en 2012, pour 249 et 131 en 2013. “L’accès à l’emploi reste compliqué, analyse Martial Guiguet. En revanche, le nombre de contrats aidés a bien augmenté (150 en 2013). La Mission locale a ainsi conclu 75 Emplois d’avenir, pour la plupart dans le secteur non marchand, dont 14 en CDI. C’est une voie que nous devons continuer à creuser.”
Au total, 2 571 jeunes sont suivis à la Mission locale, installée avenue de la Division-Leclerc. 66 % d’entre eux ont un niveau scolaire équivalent ou inférieur au niveau CAP/BEP.
“Notre public, particulièrement éloigné de la possibilité d’obtenir vite un emploi, a besoin de temps, plaide Martial Guiguet. C’est pourquoi la durée moyenne d’accompagnement est de 720 jours. C’est beaucoup, mais c’est nécessaire.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...

Actus

Après un 14 juillet caniculaire, les Fêtes escales se sont poursuivies avec deux soirées enjouées ayant attiré un public chaleureux.

Actus

La Métropole de Lyon, en lien avec les communes qui la composent, a publié une carte des lieux frais. À Vénissieux, plusieurs options existent...