Centre nautique : la présidente du Département va rencontrer les élus de Vénissieux

Danielle Chuzeville, présidente du Conseil général du Rhône, rencontrera bientôt le maire de Vénissieux, Michèle Picard, les conseillers généraux Marie-Christine Burricand et Christian Falconnet, ainsi que la présidente du syndicat du centre nautique intercommunal, Andrée Loscos. “Nous pourrons alors examiner ensemble les différentes questions relatives au projet de financement du CNI”, annonce Danielle Chuzeville dans un courrier envoyé le 13 février dernier à Michèle Picard.
Jusqu’à présent, les réclamations et les efforts des élus vénissians pour obtenir du Conseil général du Rhône qu’il tienne ses engagements sont restés vains. Même la pétition qui a recueilli 3000 signatures auprès des usagers est restée sans effet. Le Département du Rhône refuse toujours de s’acquitter de sa participation (pourtant prévue) de près de 2 millions d’euros au projet de reconstruction du CNI, détruit par un incendie criminel en novembre 2010.
Pour motiver son refus, le Conseil général a d’abord prétexté la mise en place en janvier 2015 de la Métropole de Lyon. Puis Danielle Chuzeville a invoqué “un contexte extrêmement contraint pour les finances départementales”, qui obligerait sa collectivité à “ne pas aller au-delà de l’effort déjà très significatif” qu’elle consent par ailleurs pour les villes de Vénissieux et Saint-Fons.
Des arguments que les élus vénissians jugent incompréhensibles. Michèle Picard, par courrier, puis Christian Falconnet, lors d’une intervention en séance publique du Conseil général, l’ont encore récemment réaffirmé. “Le bon sens doit l’emporter, déclarait Christian Falconnet, la reconstruction du centre nautique est une juste décision et les habitants ne comprendraient pas que le Département n’y prenne pas sa part.”
Reste à voir si la présidente du Conseil général l’a compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *