Municipales 2014 : Maurice Iacovella affiche ses ambitions

Après Michèle Picard et Marc Soubitez, Maurice Iacovella est le troisième candidat à entrer officiellement dans la course des municipales de 2014. Le conseiller municipal d’opposition, membre de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) de Jean-Louis Borloo, entend mener une liste sans étiquette “car à l’échelon local, dit-il, l’étiquette n’a plus de sens ; ce qui compte, c’est l’équipe”.
Une équipe qu’il a en partie présentée, le jeudi 12 septembre, au moment d’inaugurer sa permanence électorale du 8, rue Antoine-Billon. Maurice Iacovella, qui revendique son passé de chef d’entreprise, espère faire nettement mieux que les 7,34 % recueillis en 2008. “Mon ambition, c’est le 9e étage de l’hôtel de ville (N.D.L.R. : là où se situe le bureau du maire). Ce n’est pas une posture, je pense réellement que nous sommes à un point de basculement et que nous pouvons gagner.”
Le leader du Rassemblement des Vénissians veut bâtir sa campagne sur un mot d’ordre : “Redonner à la ville une dynamique pour qu’elle redevienne attractive, pour tous”. Pour ce faire, il a fixé quatre chantiers prioritaires : réintroduire de la mixité sociale, combattre l’insécurité, construire des équipements de base pour la population (écoles…), et surtout — son cheval de bataille — remettre de l’ordre dans une urbanisation qu’il juge “excessive et sans cohérence”. Il dénonce à cet égard “la course à l’audimat démographique de ces dernières années”. Et de souligner que “la dimension et la notoriété d’une commune sont deux choses bien différentes.”
Maurice Iacovella se montre par ailleurs très critique sur le fonctionnement démocratique de l’équipe municipale sortante : “C’est un quarteron qui commande, accuse-t-il. Il faut bâtir une véritable gouvernance. Je propose par exemple de mettre en place des commissions ouvertes à l’opposition et de donner l’autonomie aux conseils de quartier.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *