Tri des déchets ménagers : le message des “blousons jaunes” est passé

Pari tenu. + 30 % d’emballages triés dans les poubelles des Vénissians. En tout cas dans les poubelles de ceux qui ont reçu la visite en novembre dernier des “blousons jaunes”. 11 000 foyers avaient ainsi été sensibilisés à trier davantage, avec l’objectif d’améliorer la collecte sélective de 20 à 40 %.
Pour Éco-emballages (l’organisme chargé en France d’organiser, superviser et accompagner le tri), il s’agissait d’un test national. Test concluant donc, d’autant que l’analyse des résultats montre que les erreurs de tri sont deux fois moins nombreuses qu’auparavant dans certains quartiers. La ville de Vénissieux, partenaire de l’opération, se félicite de cette réussite. La commune figurait en effet parmi les mauvais élèves de l’agglomération en matière de collecte sélective. La municipalité appelle aujourd’hui à “poursuivre les efforts pour démontrer qu’à Vénissieux aussi, on trie ! »
C’est également un motif de satisfaction pour le Grand Lyon qui va en tirer des enseignements afin d’affiner sa politique de collecte des déchets ménagers dans l’agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *