Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Vénissy : le centre commercial provisoire livré fin juin

Pour du provisoire, c’est du solide ! À voir les bungalows en cours d’achèvement au pied du château d’eau des Minguettes, ainsi que l’ampleur des aménagements extérieurs, on jurerait que l’ensemble est fait pour durer. Il faut dire que ce centre commercial provisoire est appelé à fonctionner pendant plusieurs années, le temps de construire, étape par étape, le futur quartier commerçant de Vénissy. Les bungalows seront livrés à la fin du mois de juin : 1 500 m2 de surface totale, avec des devantures qui donnent sur la rue Georges-Lyvet, côté place du marché des Minguettes. Les deux premiers commerces emménageront dans la foulée : il s’agit du tabac presse et de la Caisse d’Épargne. Les autres suivront progressivement. Le centre commercial provisoire ne sera complet qu’en novembre. Outre le tabac et la Caisse d’Épargne, cinq autres commerces ou services y seront relogés : La Poste, le bar-PMU, le laboratoire d’analyses, une pharmacie et un Point Chaud-boulangerie. Soit environ la moitié du nombre global d’enseignes qui fonctionnaient dans la vieille galerie marchande. Les commerces non retenus seront dédommagés. Les négociations pour fixer le montant des indemnités se poursuivent.
Pendant quelques mois, le centre provisoire et l’ancien fonctionneront donc simultanément. Il faudra attendre la rentrée pour voir la galerie marchande fermer définitivement ses portes. Quant à sa démolition, elle interviendra à la mi-2011. Le pôle de services publics en sera la seule partie conservée.

À l’autre extrémité du site de Vénissy, du côté de Casino, les engins de démolition entreront en action plus rapidement. Dès le mois de juillet, la cafétéria, qui ne fonctionne plus depuis plusieurs années, disparaîtra du paysage. C’est d’ailleurs ici que commencera l’opération de reconstruction, courant 2011. Le chantier, d’une durée totale de six ans, va évoluer par îlots successifs : après la partie “Casino” viendra la partie “ED”, puis l’îlot “Lyvet”, du nom de la rue qui passe derrière Vénissy. Hormis ces deux grandes enseignes alimentaires – qui sont donc conservées -, le nouveau quartier commerçant comptera une trentaine de petits magasins, tous situés en bord de rue. Il y aura également 300 logements, dont la moitié destinés à la vente, et 2 500 m2 de bureaux et de services. Le tout réparti autour d’une vaste place centrale qui s’ouvrira sur l’avenue Jean-Cagne et le futur quartier Armstrong.

Au final, environ 120 millions d’euros auront été investis par les partenaires publics* et privés dans cette opération phare du renouvellement urbain des Minguettes.

* Les partenaires publics : Ville de Vénissieux, Grand Lyon, Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), Région Rhône-Alpes, Caisse des dépôts et consignations.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également