Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Fermée pour défaut d’hygiène, la boulangerie Dallery vise « une réouverture le 14 février »

Les services préfectoraux ont relevé des “manquements graves” dans la boulangerie de la place Sublet. Le propriétaire, Alexandre Dallery, dit tout mettre en œuvre pour rouvrir rapidement.

Contraint de fermer sa boulangerie suite à une inspection menée par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Rhône, Alexandre Dallery espère pouvoir ouvrir de nouveau « la semaine prochaine, le 14 février ». Comme révélé par nos confrères du Progrès, son établissement, situé place Léon-Sublet dans le centre de Vénissieux, a été fermé pour « manquements graves aux règles d’hygiène ». La DDPP estimait que la boulangerie, en l’état, constituait “une menace importante pour la santé des consommateurs en raison de la probabilité importante de contaminations (microbiologique, chimique, physique)”.

Les services préfectoraux ont notamment relevé la présence de cafards et blattes et de déjections de souris, de denrées périmées, et constaté de mauvaises conditions de stockage et de conservation de matières premières. « Je ne nie pas les problèmes constatés par les agents qui sont venus sur place jeudi 8 février, indique le commerçant, par ailleurs conseiller municipal d’opposition (groupe « Vénissieux Pluriel »). Beaucoup de choses ont été négligées, mais nous sommes une douzaine à nettoyer, à travailler en continu pour répondre aux demandes de la DDPP. »

Cette dernière a identifié 40 mesures à prendre avant de pouvoir rouvrir, comme la mise en place d’un plan de lutte contre les nuisibles, ou encore le nettoyage, le dégraissage et la désinfection des sols, des murs et des équipements. Elle demande aussi au gérant et à ses équipes de “cesser la décongélation de denrées à température ambiante”, de “mettre en place un système de traçabilité des matières premières” et de réparer ou remplacer différents éléments du commerce (la gaine d’extraction du four, certaines étagères, une poubelle à couverture…). « Sur ces 40 mesures, 20 points sont d’ores et déjà réglés, affirmeAlexandre Dallery. Il en reste autant, nous n’allons pas ménager nos efforts dans les prochains jours. On vise le 14 février, mais il faudra pouvoir faire revenir les services de la Préfecture, pour qu’ils nous donnent leur feu vert. Une trentaine d’emplois sont concernés. Si le 14, nous n’avons pas l’accord de la DDPP, nous pourrions ne jamais rouvrir… »

Quant à son mandat de conseiller municipal, dont il indiquait dans Le Progrès vouloir démissionner, Alexandre Dallery concède « être en grosse réflexion ». « Je suis en effet plus proche de la démission que d’autre chose. »

2 Commentaires

2 Comments

  1. Nadoche

    14 février 2024 à 10 h 02 min

    Et bien oui Monsieur 2 restaurants de Vénissieux ont été fermés pour manque d’hygiène la même semaine. Pas de doute sur l’intégrité des agents de la DDPP

  2. Louis Nebet

    11 février 2024 à 23 h 24 min

    Bonjour,
    D’abord la pâtisserie puis maintenant la boulangerie. C’est assez troublant… Je ne remets pas en cause la constatation de la DDPP qui est sans doute justifiée. Cela dit, se pose la question de savoir si le zèle dont fait l’objet Dallery est également déployé dans les enseignes environnantes qui offrent des prestations similaires (restauration rapide et boulangerie).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Infos commerces

Akim Bouzid ouvre un salon de thé à Vénissy. C'est le 3e établissement de la Maison Janna à Vénissieux.

Infos commerces

A proximité du pôle auto et de la zone industrielle alentour, la boulangerie accueille ses clients à Vénissieux depuis neuf ans

Actus

Ce mardi, les maires de Vénissieux, Saint-Fons, Corbas et Feyzin, accompagnés du président de la Métropole, ont signé le projet de territoire des Portes...

Actus

Afin de soutenir l'activité de son groupe, mis à mal par la crise sanitaire, Alexandre Dallery a créé une épicerie mobile qui rayonne dans...

Actus

Messika et Hakim Bouzid ont fêté le premier anniversaire de leur boulangerie ce jeudi 9 avril à Vénissy.