Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

De nouveaux aménagements dans les établissements scolaires

La ville de Vénissieux a profité de l’été pour donner un petit coup de neuf à quelques écoles. Tour d’horizon des chantiers d’été.

Travaux d’étanchéité ou de mise en conformité, végétalisation des cours de récréation ou bien renouvellement des aires de jeu, l’été est chargé dans les écoles de Vénissieux. La Ville profite en effet de la pause estivale pour réaliser quelques travaux.

Groupe scolaire Paul-Langevin

Pour l’école maternelle et élémentaire Paul-Langevin, des nouveautés sont prévues pour la rentrée. Tout d’abord, du côté des plus petits, une toute nouvelle aire de jeux va voir le jour avec un revêtement souple en gazon synthétique et un sol amortissant en caoutchouc.

Cet espace a été réfléchi en concertation avec les équipes pédagogiques de l’établissement, pour les enfants dès deux ans. Sur le thème de la biodiversité, il sera doté d’une abeille géante entourée de cordes à grimper, d’un panneau d’escalade et d’un toboggan. Il y aura aussi des jeux à ressort en forme de fleurs ou de papillons et une cabane sur le thème de l’hôtel à insectes. « Nous allons récupérer certaines pièces des anciens jeux pour rénover les autres encore en service », affirme les équipes des espaces verts.

Coût total de l’opération : 40 000 €.

Concernant l’école élémentaire A, des travaux d’étanchéité des toitures ont été réalisés. La Ville en a aussi profité pour refaire les peintures intérieures et changer les éclairages par des LED.

Coût total de l’opération : 300 000 € dont une subvention dotation publique de la ville de 200 000 €.

Groupe scolaire Parilly

Du côté du groupe scolaire de Parilly, des travaux sont également en cours et devraient être terminés d’ici la rentrée. Le but étant avant tout de désimperméabiliser et de végétaliser la cour de l’établissement. Récupération des eaux pluviales, réalisation d’un belvédère en bois, installation d’un revêtement en enrobé clair, de broyat de bois, plantation d’arbustes, d’un potager pédagogique, mais aussi de bancs en troncs d’arbres afin de faire classe en extérieur … De grands changements qui vont complètement modifier l’apparence de l’école de Parilly.

Coût total de l’opération : 255 000 €, en attente d’une demande de subvention par l’agence de l’eau.

La municipalité démarre aussi la construction d’une extension au sein de l’établissement afin de créer un ascenseur, un escalier de secours, des sanitaires pour les personnes à mobilité réduite ainsi qu’un local de rangement. Dans les salles de classe, les installations électriques vont être renouvelées et remplacées par des éclairages LED. Les peintures, les plafonds suspendus et les sols souples vont également être remplacés.

Coût de l’opération : 695 000 € dont 139 000 € de subvention, dotation de soutien à l’investissement public local.

Groupe scolaire du centre

Pour l’école du Centre, les travaux réalisés sont similaires. Le but étant,  là aussi, de végétaliser l’établissement, afin de lutter contre les îlots de chaleur, et d’installer un revêtement clair tout en récupérant les eaux de pluie. Des arbres et arbustes vont donc être plantés, le mobilier remplacé, le sol décapé, le réseau d’assainissement et d’eau pluviale va être rénové et des jeux au sol vont être tracés.

Coût total de l’opération : 275 000 €, demande en cours auprès de l’agence de l’eau afin d’obtenir une subvention.

La Ville a décidé par la même occasion de rénover les deux blocs sanitaires de la cour élémentaire avec une mise aux normes pour les personnes à mobilité réduite, le changement des toilettes turques, des luminaires, le ravalement des façades, mais aussi la réfection des peintures, la réalisation de faïences murales et l’aménagement d’un local gardien.

Coût total de l’opération : 75 000 €.

Espace vert Lili Garel

Cet espace vert a été inauguré en avril dernier par la municipalité et le Conseil municipal des enfants.

Près de l’école Flora Tristan et à l’angle des rues Gaspard-Picard et Guy-Fisher, l’espace vert Lili Garel a été inauguré en avril dernier. Aménagé en collaboration avec le Conseil municipal des enfants, il doit être l’objet de quelques travaux. La Ville prévoit de sécuriser l’espace, de planter un verger, des arbres et des arbustes, de créer une jardinière en bois avec des plantes aromatiques, d’installer une marelle, un nichoir pour oiseaux et chauves souris et des chaises en bois.

Coût total de l’opération : 70 000 €.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Ce jeudi 21 juillet, le chantier du groupe scolaire Jules-Guesde a été présenté. D’ici septembre 2023, les écoliers pourront déambuler dans leurs nouvelles salles...

Actus

L’environnement numérique de travail (ENT) permet aux écoles de faciliter la communication en interne et en externe avec les familles.

Actus

Face à l’invasion russe en Ukraine, dans les écoles, les élèves s’inquiètent de l'évolution de cette guerre aux portes de l’Union Européenne.

Actus

Présidée par le Vénissian François Couturier, l’association nationale de défense des malades, invalides et handicapés, AMI, dénonce les propos d’Éric Zemmour concernant la scolarisation...

Actus

Afin de sécuriser l’entrée de l'école du Centre, un chantier de réaménagement du parking et de création d'une voie piétonne est en cours.