Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Une rentrée scolaire sereine pour les élèves Vénissians

Ce jeudi 1er septembre la cloche a sonné la fin des vacances et le retour sur les bancs de l’école pour les enfants Vénissians.

Photo Emmanuel FOUDROT

Devant l’école maternelle du Moulin-à-Vent, il est à peine 8 heures et Miled et ses quatre enfants sont déjà là. « L’école ouvre à 8h20, mais ils étaient trop pressés de venir. Ils n’ont pas bien dormi. Ils m’ont fait venir deux fois hier pour connaître l’endroit, ils ont très hâte. »

Cette rentrée à un goût particulier pour la famille, qui vient tout juste de s’installer à Vénissieux. « Il y a plein de nouveautés, nous sommes arrivés de Tunisie début juillet. C’est donc une nouvelle école, un nouveau pays, de nouveaux amis à se faire, une nouvelle langue aussi. Ils ont appris le français à l’école, mais ce n’est pas la même chose quand on le parle sur place. »

Même si la timidité transparaît, l’inconnu n’a pas l’air de faire peur aux quatre enfants. « Je suis contente d’aller à l’école pour me faire des amis, je n’ai pas encore rencontré du monde », dit Néhil, 15 ans.

Peu à peu, les rues commencent à se remplir autour de l’école Moulin-à-Vent. Les parents accélèrent le pas pour ne pas arriver en retard dès le premier jour. « Allez, tous en file indienne pour faciliter le passage », demande une mère de famille à ses trois filles.

Photo Emmanuel FOUDROT

Une fois dans l’établissement, chacun essaie de trouver sa classe. Des élèves oublient la présence de leurs parents pour raconter leur été à leurs camarades et aussi comparer leur trousse, gomme et stylos. Pour d’autres, ce moment est plus compliqué. Les larmes commencent à monter et les câlins aux parents s’éternisent.

Neïla rentre en CP et pour elle le réveil n’a pas été simple. « Elle est encore un peu dans le rythme des vacances », nous dit son père. Mais la petite fille est tout de même contente d’être de retour à l’école : « Je suis pressée de rencontrer des copains et des copines » affirme-t-elle.

Des nouveautés dans les programmes

Dans les écoles primaires, une nouveauté de taille vient bousculer les emplois du temps. À partir de ce jeudi, et dans toutes les écoles primaires de France, 30 minutes d’exercices physiques par jour devront être réalisés par les élèves. Une nouvelle qui n’est pas pour déplaire aux parents, comme l’affirme Cindy, maman de Kindya qui rentre en CE2 : « Cette activité sportive est une très bonne chose, c’est super pour les enfants, cela leur permet de bouger et surtout de découvrir de nouveaux sports

Photo Emmanuel FOUDROT

Du côté du lycée, le principal changement concerne les mathématiques, qui font leur grand retour dans le tronc commun à partir de la première. « La spécialité est toujours présente, mais les élèves pourront choisir d’intégrer 1h30 en plus dans leur emploi du temps, nous avons pour le moment un groupe d’une petite vingtaine d’élèves qui a choisi de s’y inscrire », détaille Damien Coursodon, proviseur au lycée Jacques-Brel.

« Une bouffée d’air »

Le chef de l’établissement est plutôt enthousiaste face à cette nouvelle année. « L’année dernière, nous avons eu de très bons résultats au baccalauréat, nous étions à 80,5 % de réussite, le contrôle continu a été profitable aux élèves et je trouve que c’est une bonne chose, cela redonne du crédit aux professeurs qui sont les mieux placés pour évaluer les élèves. Nous avons la quasi-totalité de notre équipe pédagogique, il ne nous en manque que quelques-uns, mais cela fait suite à des désistements et les remplaçants devraient arriver dans peu de temps. »

Photo Emmanuel FOUDROT

Le discours est le même du côté du collège Honoré-de-Balzac. Pour Benoît Baudelin, c’est la première année en tant que principal dans l’établissement : « Je suis satisfait de cette rentrée, nous avons près de 99 % des professeurs qui sont présents, ils sont investis et ont beaucoup de projets en tête. »

Cette rentrée est aussi marquée par la fin des restrictions sanitaires dans les établissements scolaires. Les gestes barrières restent tout de même appliqués avec un lavage de mains régulier et l’aération des salles de classe toutes les heures. « C’est une grande bouffée d’air, témoigne Damien Coursodon. Nous allons enfin vers un retour à la normale », espère-t-il.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Sous forme d'un jeu rallye, les nouveaux arrivants du lycée Jacques-Brel ont découvert sur deux jours les différentes structures jeunesse de la Ville.

Portraits

Cette jeune plasticienne née à Vénissieux vient d'obtenir, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon, le prix de la Jeune création...

Dossiers

Insertion dans la vie locale, mobilier urbain, impacts sur la circulation et sur le stationnement... la concertation continue autour du projet de tramway T10,...

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.