Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Histoire / Mag

Les Grandes Terres en partage

Comme chaque année depuis 2018, les communes de Feyzin, Corbas et Vénissieux, se sont donné rendez-vous au fort de Feyzin pour une nouvelle édition des Grandes Terres en Fête, ce samedi 11 juin.

Photo Emmanuel FOUDROT

C’est dans cet ancien fort construit entre 1875 et 1877 et destiné à la défense du sud de Lyon, que se sont retrouvés le 11 juin les agriculteurs du plateau, des commerçants et des artisans proposant des produits bio ou en circuit court, pour une nouvelle édition des Grandes Terres en fête. « Six associations naturalistes, porteuses de projets en lien avec la nature, étaient également présentes sur le site, expliquait par ailleurs Loïs Mangin, l’un des organisateurs de l’événement. Elles ont offert aux visiteurs des ateliers de découvertes de l’environnement et de sensibilisation à la biodiversité qui nous entoure, concernant l’identification des plantes sauvages comestibles, le recyclage, le zéro déchet, les produits en vrac avec l’association Conscience Impact Écologie, ou encore l’observation des 35 espèces d’oiseaux commun qui occupent les Grandes Terres, avec la LPO (Ligue de protection des oiseaux) du Rhône. »

Cette dernière proposait aussi des animations et des conseils pour créer un refuge pour les oiseaux à son domicile, en expliquant aux visiteurs les types de nichoirs ou de mangeoires que l’on peut construire et installer chez soi.

Sports et gourmandises

Des activités sportives ont également été proposées aux visiteurs. Le Cyclo Club de Feyzin a par exemple organisé des balades à vélo sur les chemins sillonnant les Grandes Terres. « Le but est de sensibiliser les plus jeunes aux bons comportements et aux règles de sécurité à adopter lorsqu’on se déplace à vélo, en ville ou sur la route », expliquait ainsi André, président du Cyclo Club.

Christine a choisi autre chose : cette habitante de Feyzin, venue avec ses enfants et ses petits-enfants, a profité de l’occasion pour s’essayer au tir à l’arc avec une séance d’initiation, assurée par Chantal, coach aux Archers de Corbas. Le club était venu avec des arcs faciles à utiliser par des adultes et des enfants. S’ils ne permettent pas, à coup sûr, de mettre toutes les flèches dans le mille, celles-ci terminent tout de même toutes sur la cible !

Les Grandes Terres en Fête ont enfin permis aux visiteurs de rencontrer des acteurs de l’agriculture locale, comme Les Robins des Champs, une coopérative agricole créée en 2011. Les gourmands n’ont pas été non plus délaissés, puisque étaient présents, au marché des producteurs dans les allées du fort, des artisans locaux ou de la Métropole : la Canute lyonnaise (des bières locales aux noms bien lyonnais), Les chocolats d’Abi et Lisa, Le savon de l’Ozon… Sans oublier le boulanger du fort qui a fait cuire, sur place, dans le magnifique four à pain, 40 kilos de pain de campagne, 30 kilos de brioche, et 80 kilos de pain blanc pour les pizzas et les ficelles aromatisées.

Emmanuel Foudrot

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.

Express

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise, deux arrêtés encadrant l’utilisation du chauffage...

Express

Samedi 3 décembre, au centre social de Parilly, un café d’auto-réparation sera organisé. De 10 heures à 17 heures, les bénévoles vont animer ce...