Cinq cents roses de la fraternité distribuées

Opération réussie pour les Petits frères des pauvres. Ses bénévoles, installés à Vénissieux place Léon-Sublet et dans la galerie marchande de Carrefour, ont distribué cinq cents roses, ce lundi 1er octobre, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées. Pour la quatrième édition de cette journée solidaire, le Secours Catholique et la société Saint-Vincent-de-Paul avaient apporté leurs soutiens aux Petits frères, afin d’en faire “une journée qui compte.”  L’accueil a été très chaleureux, précise Laurence Poulard, et les passants très réceptifs : “Nous leur offrons une fleur pour qu’ils aillent à leur tour l’offrir à une personne seule isolée et partager un  peu de temps avec elle.” Marie-Claude, Vénissiane en promenade place Sublet, assure que dans les quartiers de Vénissieux, la solidarité fonctionne bien : “J’habite le centre. Dans mon immeuble, une vraie solidarité s’est créée autour d’une dame âgée. Si on ne la croise pas dans l’allée, on va frapper à sa porte pour voir si elle n’a besoin de rien. Des liens se sont tissés. On évoque souvent les difficultés des mamans seules, des jeunes sans travail. Cela existe, bien entendu. Mais n’oublions pas les seniors. On doit essayer de tout faire pour rompre avec la solitude et la pauvreté des personnes âgées. Nous sommes tous concernés. Vieillir dans la dignité ne doit pas être un slogan mais le souci de tous.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *