Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Taha Bouhafs renonce à la 14e circonscription

Investi par la NUPES, Taha Bouhafs a annoncé cette nuit qu’il renonçait à sa candidature. Mais la voie n’est pas (encore ?) libre pour Michèle Picard.

La candidature de Taha Bouhafs (au centre) avait notamment été critiquée par Yves Blein et Michèle Picard

Nouveau rebondissement dans cette très médiatisée 14e circonscription du Rhône. Taha Bouhafs, investi par la NUPES mais dont la candidature avait suscité de nombreux débats, a annoncé cette nuit qu’il jetait l’éponge.

« Depuis plusieurs semaines, j’encaisse une tempête d’attaques sans précédent, explique le journaliste de 25 ans. Tous les jours, une nouvelle calomnie, une nouvelle insulte, une nouvelle menace de mort, une nouvelle accusation. »

« J’ai sous-estimé la puissance de ce système quand il veut vous broyer. (…) J’ai été soutenu, pas assez pour tenir, mais assez pour être reconnaissant. »

Rappelons que depuis l’annonce, d’abord officieuse puis officielle ce week-end, de sa candidature, celle-ci avait été attaquée par de nombreux responsables politiques, de tous bords. D’une part pour certaines de ses prises de position exprimées par le passé, et d’autre part pour son parachutage dans la circonscription. Fabien Roussel avait, à ce sujet, réclamé hier à la France Insoumise de « revoir cette candidature ».

Si le candidat PCF à la présidentielle a manifestement été entendu, ce n’est, pour le moment, que partiellement. Alexis Corbière a en effet affirmé ce matin sur France 2 qu’il y aura « une candidature insoumise » dans la circonscription.

« Nous prenons connaissance du retrait du candidat présenté par la France Insoumise pour la 14e circonscription, ont pour leur part réagi les communistes de Vénissieux. La raison l’a emporté. Notre circonscription a besoin de la meilleure candidate pour rassembler toutes les populations de toutes nos communes, jeunes et retraités, privés d’emploi, précaires et salariés, hommes et femmes, de toutes cultures. (…) La NUPES doit maintenant reconnaître Michèle Picard comme la candidate qui peut rassembler toute la gauche. Nous attendons maintenant son soutien. »

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Habitante

    10 mai 2022 à 13 h 52 min

    Enfin la candidature parachutée d’un inconnu est annulée. Il faut vivre ici pour connaître les besoins des habitants de la circonscription. Michèle Picard est la candidate qui depuis des années se bat pour les plus démunis, pour que Vénissieux soit entendue, pour des lois justes pour toutes et tous quelles que soit leurs croyances, contre les expulsions locatives injustes. La circonscription a besoin d’une candidate dont l’intégrité n’est plus à démontrer, elle saura porter avec pugnacité la voix des habitants à l’Assemblée Nationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Dans la 14e circonscription du Rhône, le match Yves Blein – Idir Boumertit a été largement remporté par le candidat de l’union de la...

Actus

Sur la 14e circonscription, Idir Boumertit termine le premier tour en tête, avec une solide longueur d’avance sur Yves Blein, député sortant. C’est encore...

Actus

Onze candidats déclarés pour le siège de député : cette année encore, la 14e circonscription du Rhône sera très disputée. Présentation des postulants.

Actus

Bruno Bernard et Michèle Picard ont accompagné Idir Boumertit sur le marché du Charréard, venu distribuer des tracts et échanger avec les habitants.

Actus

Michèle Picard (PCF) vient d’annoncer, ce lundi matin, qu’elle retirait sa candidature pour les prochaines élections législatives dans la 14e circonscription du Rhône. Elle...