Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Des terrines et rillettes halal et locales

Zakaria Bendjeddou s’est lancé dans une aventure originale. Ce jeune entrepreneur originaire des Minguettes produit de la charcuterie halal et artisanale, avec des produits de qualité, sains et sans additif.

À seulement 27 ans, Zakaria Bendjeddou s’est lancé dans une aventure originale. Depuis bientôt deux ans, avec un CAP charcuterie en poche, ce jeune entrepreneur originaire des Minguettes produit de la charcuterie halal et artisanale.

« Il y a vraiment tout un milieu à revisiter dans la charcuterie halal, il faut retravailler les recettes, proposer des produits de qualité, sains et sans additif« , affirme le jeune homme qui a créé « Saveurs des gones« .

À la carte, on retrouve une gamme de terrines et une autre de rillettes aux saveurs originales. « J’ai choisi de proposer plusieurs viandes, il y a de l’agneau, du veau, du poulet ou du bœuf Black Angus. »

Ensuite, il élabore des recettes autour de ces produits, avec pour chacune d’elles une spécificité. »Par exemple, le veau est parfumé, raffiné et doux alors que la terrine de volaille est plus rustique, le goût a plus de caractère. »

Tous les trois mois, le Vénissian cuisine entre 600 et 700 bocaux de chacune de ses six recettes dans une conserverie. Ensuite, les terrines et rillettes sont distribuées dans une quarantaine de points de vente dans l’agglomération lyonnaise. Sur Vénissieux, on peut les trouver à Vénissy chez le boucher Mourad Slimani, avec qui il travaille régulièrement.

Pendant le confinement, le jeune homme avait participé à l’action de solidarité du boucher envers les étudiants en donnant 200 bocaux de ses produits par semaine. Pour le choix de ses viandes, le charcutier a donc tout naturellement choisi de faire confiance au même fournisseur que celui du boucher Slimani.

En proposant ces recettes originales, Zakaria veut donner une nouvelle image à la charcuterie halal, et montrer qu’elle peut être de qualité et moderne. Il prévoit d’étendre sa production « avec des recettes très associées à la charcuterie lyonnaise, mais en version halal« .

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Bassas

    28 novembre 2021 à 20 h 48 min

    Bonjour, je voudrais savoir quels sont os autres produits maisons

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Portraits

La Maison Anselme, la plus vieille charcuterie de la place de Lyon, a récemment fêté ses 170 ans. Pierre-Marie a fait décoller l'entreprise familiale...

Actus

Après avoir distribué des colis de viandes aux Vénissians les plus démunis, Mourad Slimani lance une nouvelle opération de solidarité, cette fois à destination...

Actus

Dimanche 17 novembre au lycée professionnel Hélène-Boucher, dix équipes relèveront le défi de cuisiner un repas à partir de produits dont le lieu de...