Coupe de France de foot : les Vénissians créent l’exploit à Evian

Incroyable qualification des Vénissians pour le 8e tour de la coupe de France. A l’issue d’une seconde période parfaite, ils ont remonté deux buts de retard pour finalement l’emporter face à Evian. Au prochain tour, le VFC affrontera Annecy.

Évian-Thonon FC, qui évolue en Nationale 3, un étage au-dessus des Vénissians, était largement favori avant le match. D’autant que les Haut-Savoyards avaient éliminé au tour précédent Chasselay (Nationale 2), l’équipe dirigée par Cris, ancien capitaine de l’OL.

Ballottés et à la limite de prendre l’eau en première période, encaissant deux buts après seulement 26 minutes de jeu (penalty concédé sur une main dans la surface d’Abdelmoumene, puis reprise victorieuse de Keita sur centre), les Vénissians affichaient leur fébrilité, leur timidité et un brin d’impuissance dans les impacts physiques.

Mais en moins d’un quart d’heure après la reprise, le VFC est revenu à hauteur des Savoyards. Nsondé puis Antoine se montraient réalistes, Évian commençait à douter, et à leur tour les Vénissians dominaient lors des duels… “Ils ont affiché une envie incroyable après la pause, et ils auraient même pu enfler le score à de nombreuses occasions,” s’émerveillait Sylvain Idangar, qui avait tenu à faire le déplacement comme simple supporteur. Et quand Guelbi, en capitaine exemplaire, donnait l’avantage au VFC, à moins de dix minutes du coup de sifflet final, l’euphorie et la confiance avaient changé de camp.

Évian n’était alors pas loin de boire la tasse sur des contres de Avci, Nsondé ou Fettache, entré en cours de jeu. Grâce à une seconde période de toute beauté, Vénissieux avait retrouvé la fougue et la combativité qui font l’ADN du club. Au prochain tour, Vénissieux rencontrera Annecy, équipe de Nationale 1, avec l’avantage de jouer à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *